☰ Menu eFinancialCareers

De Goldman Sachs à Cantab Capital Partners: un quant témoigne

Erich

Nous avons interrogé Erich Schlaikjer, directeur des systèmes d’information (DSI) du hedge fund Cantab Capital Partners, basé à Cambridge, et ancien MD et DSI Europe de Goldman Sachs. Voici ce qu’il nous a répondu.

1. Bonjour Erich, vous vous décrivez comme un « programmeur de terrain »     (“hands-on programmer”), qu’entendez-vous par là ? À l’inverse, à quoi ressemble un programmeur qui ne pratique pas ?

Je dirais que ce dernier est un manager. Ou un boulet. À travers cette expression, je souhaitais simplement dire que nous faisions tous du codage. Même notre CEO code.

2. Comment votre métier de quant développeur a-t-il évolué ? Est-il encore possible de dissocier le travail de quant et celui de developpeur ou pensez-vous que tous les analystes quantitatifs auront besoin de connaissances en programmation dans le futur ?

Je pense que la programmation est la nouvelle littérature d’aujourd’hui. Je rencontre cependant encore des candidats quants qui ne savent pas coder ou qui ne s’intéressent pas à l’art de corder. Ceux-là, je ne les recrute pas.

3. Vous avez étudié le latin et le grec. Ce qui semble plutôt atypique pour un quant programmeur ! Comment êtes-vous parvenu à faire le grand saut ?

Un grand nombre de classicistes sont en fait des maniaques de technologies. Il y a quelque chose dans les langues mortes qui attirent les manipulateurs de symboles. Je me suis en fait retrouvé un peu par hasard à Wall Street dans les années 1980.

.

4. Quels langages de programmation conseilleriez-vous aux aspirants quants de travailler en priorité ? 

La passion de la programmation est plus importante qu’un langage en particulier. Je me méfie toujours des fanatiques d’un seul langage ou d’un style unique de langage dans la mesure où ils ont tendance à s’intéresser davantage à la théorie qu’à l’exécution, autrement dit à faire de l’argent. Dans notre business, les langages les plus courants sont  C++, Java et Python. Les langages de niche sont amusants. Néanmoins, il convient dans le cadre d’un développement important de choisir une plate-forme et de s’y tenir.

5. Quelles sont les trois qualités essentielles que vous rechercher lorsque vous recrutez une équipe de programmeurs?

J’aime plagier la citation de Joel Spolsky “smart and gets things done“. Le troisième atout ? La curiosité.

6. Obtenir un Phd est-il essentiel? Ou le niveau Masters ou DEA en mathématiques voire un CQF suffisent-ils ?

Je n’ai pas de doctorat, donc je me sens proche quelque part de ceux qui n’en ont pas non plus. Certains des grands programmeurs que je connais n’ont même pas achevé leur premier cycle. Ceci étant dit, la plupart des scientifiques de Cantab ont un doctorat.

7. Comment un candidat doit-il s’y prendre pour vous impressionner lors d’un entretien d’embauche ?

Je suis toujours impressionné quand quelqu’un me dit quelque chose que je ne savais pas. J’aime embaucher des personnes qui sont plus intelligentes que moi en quelque sorte. L’enthousiasme d’un candidat me laisse également toujours une bonne impression.

8. Combien de personnes Cantab va-t-il recruter l’année prochaine ? Et quel profil ces nouvelles recrues sont-ils susceptibles d’avoir ?

Cantab engage généralement 3 ou 4 personnes par an. La plupart sont diplômées dans une science dure.

9. Vous étiez précédemment DSI du groupe « quant stratégies » de Goldman Sachs. Comment comparez-vous ce poste à un job dans un hedge fund ?

Goldman Sachs est une belle entreprise avec des gens extrêmement talentueux. Je m’amuse cependant beaucoup plus maintenant. Une entreprise de 40 personnes a un esprit bien plus familial qu’une firme de 30.000 personnes.

10. Comment vous détendez-vous sinon ?

Je fais du jogging, je fais la collection de vieux livres sur le Japon, je fais de la photographie et je voyage avec ma famille. Récemment, je me suis beaucoup amusé à faire réaliser sur tissu un ordinateur via le site Spoonflower. Avec mes collègues, nous avons une tradition d’achats « geek » comme ça. Et ai-je mentionné les gâteaux que l’on fait pour le bureau ?

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici