☰ Menu eFinancialCareers

Et si vous suiviez les conseils de Greg Smith pour décrocher un stage chez Goldman Sachs…

Greg Smith

Plus la peine de vous présenter Greg Smith, cet ancien directeur de Goldman Sachs qui vient de sortir un livre sur son ancien employeur dont il a bruyamment claqué la porte en mars dernier, en publiant sa lettre de démission dans le New York Times.

Ce fils de pharmacien qui vivait à Johannesburg en Afrique du Sud n’avait jamais entendu parler de banque d’investissement avant de décrocher une bourse de Stanford University et d’arriver pour la première fois aux Etats-Unis. Il consacre le début de son livre à la période où il était stagiaire chez Goldman Sachs. Voici quelques-unes de ses confidences qui, vues de l’intérieur de la banque, pourraient se révéler fort utiles :

– Chez Goldman Sachs, les stagiaires d’été sont évalués lors de « Séances Publiques », véritables interrogatoires organisés deux fois par semaine en salle des marchés après 18 heures, en présence de tous les stagiaires. Les managers posent des questions du type « À quel niveau le S&P 500 se négocie-t-il ? » ou bien encore « Pourquoi le brut baisse-t-il de 3 % aujourd’hui ? » D’autres questions ont attrait à l’histoire de GS : « Quand la banque a-t-elle été fondée, quels en ont été les associés seniors, de 1960 à ce jour ? qui en est le directeur financier actuel ? »

– Greg Smith a obtenu son premier stage dans le secteur bancaire en appelant spontanément trente ou quarante banques et sociétés de bourse et en proposant à la société qui l’a rappelé (Paine Webber) de travailler au salaire minimum. Ce qui lui a fourni l’expérience dont il avait besoin pour entrer chez Goldman.

– Greg Smith affirme que Goldman Sachs offre deux places d’entretiens aux premières personnes qui postulent en ligne une fois les candidatures ouvertes. Le jour dit, juste après minuit, Greg Smith s’est donc inscrit sur le site et est ainsi parvenu à décrocher son premier entretien.

– Si vous voulez convertir votre stage de dix semaines chez Goldman en offre d’emploi à temps plein, vous aurez besoin d’avoir un mentor, autrement dit quelqu’un qui vous apprécie, a une haute opinion de vous, a envie de travailler avec vous et de vous manager. Personne ne le disait clairement, mais c’était justement tout l’enjeu de ce programme de stages, indique Greg Smith.

– Il vous faudra attendre deux semaine après la fin de votre stage pour savoir si ce dernier se transformera en offre d’emploi à temps plein. Avant, c’est motus et bouche cousue…

– À tous les niveaux, cela aide si on vous a donné un surnom. Généralement, les gens qui n’ont pas eu de surnoms étaient des analystes subalternes dont Hannigan et Johnson [les managers de Smith] pouvaient dire dès le début qu’ils ne feraient pas l’affaire. À méditer…

 

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici