☰ Menu eFinancialCareers

Kerviel condamné à 3 ans de prison fermes et 4,9 milliards d’euros de dommages et intérêts. Verdict final ?

Jérôme Kerviel

Jérôme Kerviel

La persévérance de la défense n’aura pas suffi. La cour a confirmé dans son intégralité le jugement de première instance : Jérôme Kerviel vient donc d’être condamné à cinq ans de prison, dont trois fermes, et à verser 4,9 milliards d’euros de dommages et intérêts.

L’ex-trader de la Société générale a été reconnu coupable « d’abus de confiance, faux et usage de faux, introduction frauduleuse de données dans un système informatique ».

L’avocat de Jérôme Kerviel, David Koubbi, a dans la foulée évoqué l’hypothèse d’un pourvoi en cassation afin de contester la décision de la cour d’appel. Il a dénoncé une « injustice absolument lamentable ». « Je constate que nous avons échoué. Nous allons maintenant rentrer pour évoquer avec lui (Jérôme Kerviel) l’hypothèse d’un pourvoi en cassation », a-t-il déclaré après l’annonce de la décision de la Cour d’appel.

La défense dispose de trois jours pour demander un pourvoi en cassation. S’il est refusé, Jérôme Kerviel devra aller en prison.

Quant à Société Générale, elle se dit « réaliste » concernant le remboursement des 4,9 milliards d’euros par son ex-employé, aujourd’hui sans emploi. « Elle examinera la situation de M. Kerviel, le cas échéant avec ses avocats», a déclaré l’avocat de la banque Jean Veil à l’issue de l’audience.

[polldaddy poll=6633876]

commentaires (5)

Comments
  1. Drôle de condamnation!!! La banque 100% blanchie (!) La SG n’avait aucune hiérarchie ou du moins aucune hiérarchie capable de jouer son rôle par rapport à ses subordonnés SOUS SA RESPONSABILITE dit-on en management….. Décidemment le finance nous met tous dans les ”ennuis” mais elle conseve un certain pouvoir : politique ? sur la magistrature ? allez savoir….. C’est quand même incroyable que dans cette affaire une seule des parties prenantes ait seule l’ensemble de la reponsabilité… Vous avez dit justice ??

  2. Il faut arrêter le fantasme du trader qui aurait agi avec le consentement tacite de sa hiérarchie. Une personne malhonnête parviendra toujours à déjouer les contrôles et ce quelque soit l’industrie concernée (le finance n’est ni pire ni meilleure). Il a eu beau médiatiser sa défense pour séduire une opinion publique adepte de théories du complot et de “banker bashing”, la justice ne s’est heureusement pas laissée berner. Il ne faut pas oublier qu’il a failli couler une entreprise de 150 000 salariés (qui a toujours beaucoup de mal à se relever du déficit de confiance provoquer par cette histoire… cf. la dégringolade de l’action cette année à la moindre mauvaise nouvelle). Dans d’autres pays moins cléments, cette escroquerie aurait été sanctionnée d’une peine de prison beaucoup plus lourde.

  3. Ok avec le justicier mais ce qui est pour ma part et pour la part de pas mal de collègues de ma génération (40-45ans) difficile à admettre c’est que le modèle d’organisation des tables de marchés n’a pas changé : ainsi on retrouve une population jeune, trop, qui jette son dévolu sur l’argent, le plus souvent sans avoir d’attaches familiales (pas mariés , pas d’enfants —> responsabilités moindres ) du coup une masse de personnes à risques ; ce schéma n’est même pas cartographié par les managers de risque trop englués dans leurs calculs quantitatifs alors qu’on manie de la pysché là pas uniquement des chiffres ! donc personnellement je suis prêt à parier que les clones de kerviel sont déjà actifs dans le monde financier. La demande exarcerbée pour les jeunes profils “quant” a fini par camoufler les failles psychologiques possibles de ces mêmes personnes et la piètre qualité de contrôle des cadres qui les entourent …mais tout le monde se serre les coudes ; la banque est une grande famille mdr

  4. Parlon peu parlons bien, et si Monsieur Kerviel avait été polytechnicien ou centralien aurait-il été puni avec autant de sévérité ….. un “simple universitaire” qui est arrivé à monter les échelons en passant du back office vers le “si prestigieux” front office……
    C’est un lynchage organisé , il a fauté certes, mais sous la bénédiction sa hiérarchie ….

  5. Le proces de kerviel ne m’interesse pas particulierement. Je note simplement la puissance de l.industrie financiere qui reussit chaque fois a faire porter le chapeau a des fusibles prevus pour ca. Je travaille dans une tres grande compagnie d.assurance et la ligne jaune est franchie depuis longtemps.
    Le seul objectif est le profit sans aucune moralite. Le systeme ressemble a celui utilise pendant la derniere guerre mondiale. Les dirigeants imposent des objectifs sans savoir comment les strates inferieures vont s.y prendre pour les atteindre. Ceux qui se trouvent en bas font le sale boulot mais si ils font une erreur, comme kerviel, toute la hierarchie les lachent.
    Ceux d.en haut vont jurer haut et fort qu .ils n.y sont pour rien, ce qui est vrai d.un certain coté. Le systeme hierarchique leur sert de pare feu et c.est vieux comme le monde…
    Et c.est degueulasse et j.ai honte de voir ca car contrairement a ces grands dirigeants, je me sens responsable de ma vie, de ce que je consomme, de ce que j.apprends a mes enfants, et ce que je vais leur laisser…

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici