☰ Menu eFinancialCareers

Une nouvelle boutique M&A ouvre ses portes à Paris

porte ouverte

Olivier Barret, Pierre-Arnaud de Lacharriere et Francois Vigne ont officialisé le lancement de leur boutique de conseil en fusions-acquisition Sycomore Corporate Finance, rue Jean Goujon dans le 8e arrondissement parisien.

Trois associés aux parcours divers

Les trois hommes viennent de différents horizons. Olivier Barret, un ancien de Morgan Stanley, était précédemment chez Credit Suisse où depuis 2009 il était Managing Director (MD) et co-responsable de la division Investment Banking pour la France, la Belgique et le Luxembourg.

Pierre-Arnaud de Lacharriere était MD depuis 2008 chez Hawkpoint, société par laquelle il avait été embauché en 2001 après une carrière chez Clinvest, notamment à New-York.

Quant à Francois Vigne, il était depuis deux ans MD au sein du département fusions-acquisitions de SGCIB, et responsable du secteur construction et matériaux de construction. Il avait précédemment exercé des fonctions similaires chez CA CIB.

Une dizaine de collaborateurs

Les trois associés détiennent une majorité des parts dans la nouvelle structure. La société de gestion Sycomore Asset Management, créée en 2001 et qui compte 34 collaborateurs, disposent également d’une participation.

La structure débuterait avec une équipe d’une dizaine d’employés à Paris. « Autour des trois associés, il y aura probablement un VP et beaucoup de juniors », anticipe un chasseur. Tritan Dupont, qui avait suivi Olivier Barret de Morgan Stanley chez Credit Suisse, vient précisément de débuter chez Sycomore comme VP, si l’on en croit son profil sur LinkedIn.

Les recrutements toujours d’actualité dans le corporate finance

Il faut remonter à fin 2010 pour retrouver de telles créations de boutiques avec Easton Corporate Finance lancée par Philippe Guezennec, un ancien de DC advisory partners ou encore le cabinet Messier Maris et Associés créé par Jean-Marie Messier, rapidement rejoint par Erik Massier, tous deux anciens de Lazard.

Quoi qu’il en soit, « ça bouge toujours en M&A Mid-cap. Il y a encore eu des mouvements significatifs cette année. Ainsi, avec un certain jeu de chaises musicales, les boutiques sont restées relativement actives en matière de recrutement », remarque Etienne Maillard, fondateur et associé du cabinet de chasse THEMIS Executive Search.

Dernier mouvement en date : Nadine Veldung, qui officie actuellement au sein de la boutique de fusions-acquisitions DC Advisory Partners pourrait aller chez Leonardo & Co.

Au-delà des boutiques indépendantes, d’autres acteurs s’intéressent de près aux activités du corporate finance. Ainsi, Swiss Life Banque Privée vient de créer un nouveau département dédié. De son côté, Grant Thornton Corporate Finance se renforce.

Olivier Barret partage cette vision optimiste d’un business dynamique. « Nous sommes dans un nouvel environnement qui va transformer durablement le métier de banque d’investissement » a-t-il déclaré à Reuters. Mais pour lui, ce contexte offre « un bien plus grand potentiel pour les acteurs indépendants. »

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici