☰ Menu eFinancialCareers

Les trois qualifications préférées de l’audit interne et du contrôle interne

Diploma

Crise ou pas, le marché de l’emploi pour les fonctions d’auditeurs internes et de contrôleurs internes continue de bien se porter.

Selon une enquête menée par le recruteur Robert Half et l’IFACI, l’association professionnelle des auditeurs et contrôleurs internes en France, 58% des directions d’audit interne et 30% des directions du contrôle interne prévoient de recruter en 2012. Mieux, « la crise n’a pas empêché les rémunérations des auditeurs internes de progresser ! », surtout sur la partie variable, précise l’étude.

Néanmoins, ce sont pour les experts les plus qualifiés et les directeurs de mission et directeurs de l’audit interne que ces tendances sont les plus marquées. Aussi pour se donner le maximum d’opportunités en matière d’embauche et d’évolution de carrière, ces professionnels, dont 90% ont au minimum un niveau Bac+5,  cherchent de plus en plus à acquérir des qualifications professionnelles. L’étude met en exergue trois qualifications majeures, dans l’ordre :

L’incontournable CIA (Certified Internal Auditor) :

C’est la qualification professionnelle la plus fréquemment obtenue (52% des détenteurs d’une qualification professionnelle, en hausse de 11 points par rapport à la précédente étude qui date de 2008). C’est aussi celle qui est le plus envisagée par les répondants, soit 69%.

La montée en puissance du DPAI (Diplôme Professionnel d’Audit Interne) :

25% des détenteurs d’une qualification professionnel l’ont obtenu, et 27% souhaitent la passer (contre 17% en 2008). Comparativement aux données recueillies en 2008, la proportion des titulaires du DPAI a triplé arrivant en 2ème position des qualifications obtenues au même niveau que le CISA. Le DPAI tout comme le CIA sont des qualifications professionnelles surtout recherchées par les répondants les moins expérimentés en audit interne.

Le CISA (Certified Information Systems Auditor) en perte de vitesse :

Il est obtenu par 25% des professionnels dotés d’une qualification. Cependant, ils ne sont plus que 9% à envisager de l’obtenir.

Coup de cœur des contrôleurs internes pour la toute nouvelle CRMA (Certification in Risk Management Assurance):

10% des auditeurs et contrôleurs internes souhaitent détenir cette nouvelle certification lancée en janvier 2012, pour démontrer leur professionnalisme dans le domaine de l’évaluation de la gestion des risques. Ce sont surtout les contrôleurs internes qui s’y intéressent puisqu’ils sont 28% à envisager de le préparer contre 8% des auditeurs internes. Cette certification intéresse également davantage les profils plus expérimentés.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici