☰ Menu eFinancialCareers

Une stratégie en 10 points pour appeler spontanément des banquiers d’investissement susceptibles de vous employer

Girl Banker

Girl Banker


Il arrive que certains appels et courriels spontanés donnent effectivement lieu à un travail. Si vous ne parvenez pas à mettre la main sur certains contacts de qualité dans une banque d’investissement, essayez de passer un appel spontané.

1. Tenez-vous informé 

Connaissez au moins le nom de la personne que vous appelez et du département dans lequel elle travaille. Téléphoner à une personne au hasard ne vous sera d’aucune utilité. 

2. Faites des recherches

Si vous tapez sur Google le poste et la banque, les données afflueront. Peut-être tomberez-vous même sur une vidéo que le responsable RH a postée sur YouTube et toutes sortes de choses.


En outre, demandez à tous les contacts que vous avez dans le secteur bancaire de vous donner le nom des gens. 

3. Pas de bla-bla inutile

Faites en sorte que votre appel soit bref et percutant.

4. Déterminez votre objectif


Vous devez idéalement avoir un ou des deux objectifs en tête. Cela vaut aussi bien lorsque vous appelez l’équipe dans laquelle vous voulez travailler que lorsque vous téléphonez à une personne influente pour la convaincre de faire remonter votre CV de la pile afin de décrocher le job convoité.

5. Perfectionnez votre timing


Il y a des moments et des jours en semaine plus appropriés que d’autres pour appeler ou envoyer spontanément un mail à un banquier d’investissement. Lisez mon blog à ce sujet. 

6. Maîtrisez le cycle de la banque


Si c’est la saison de recrutement, par exemple entre novembre et mars, et que vous êtes sur le point d’obtenir votre diplôme alors mieux vaut dépenser votre temps à postuler aux programmes standardisés proposés par les banques. En tant qu’étudiant, le temps dont vous disposez pour trouver un emploi est sans nul doute limité, utilisez-le à bon escient.

Si vous êtes un cadre expérimenté, votre appel spontané sera plus efficace si vous êtes déjà en poste et que vous manifestez simplement l’envie d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte. 

7. Ayez une stratégie d’appel 

Donnez votre nom. Si vous le pouvez, dites comment vous en êtes venu à connaître la personne. J’ai trouvé vos coordonnées sur Google n’est pas un bon moyen : cela vous fera passer pour un harceleur. Mentionnez une personne que vous connaissez en commun, cela vous permettra de rester avec eux plus longtemps au téléphone. Expliquez que vous avez besoin d’aide.


Si vous avez effectué des recherches dignes de nom sur votre interlocuteur, peut-être avez-vous trouvé des choses intéressantes à son sujet ; pensez à comment vous pouvez les utiliser pour vous faire passer pour quelqu’un de bien informé sur leur secteur et leur métier, et pourquoi vous seriez un bon complément à l’équipe ou à la banque. 

8. Obtenez une promesse

Avant de raccrocher le téléphone, essayez d’obtenir ce qui ressemble de près à une promesse, par exemple la permission d’appeler à nouveau, la promesse qu’ils transmettront bien votre CV à quelqu’un ou, même si c’est peu probable, un accord pour vous rencontrer ou passer un entretien. Si vous n’obtenez rien, dites quelque chose du genre « vous semblez très occupé, je suis vraiment désolé de vous avoir dérangé, puis-je vous rappeler à un moment plus opportun ? ». S’ils répondent oui, demandez-leur à quel moment. Obtenez l’e-mail de la personne si vous ne l’avez pas déjà ! 

9. Assurez un suivi

Si le premier appel ne donne rien, passez-en un deuxième pour voir. Un troisième appel est également envisageable, mais si cela ne marche toujours pas, vous devez vous arrêter là. Dans le milieu bancaire, les gens se connaissent bien et si vous passez pour un harceleur, cela augure mal de la suite pour votre recherche d’emploi.

10. Ne soyez pas abattu

La plupart du temps, les appels spontanés n’aboutissent à rien. Avec l’avalanche d’informations qui ensevelit les gens de nos jours, ces derniers en viennent à oublier un appel presque aussitôt après avoir raccroché. Ce qui ne veut pas nécessairement dire qu’il faut dire tout et n’importe quoi vous concernant en tant que salarié. Le marché de l’emploi est actuellement très difficile. Il est donc important de ne pas se faire éconduire. Ne restez pas sur un échec, ce n’est pas dans votre intérêt. D’autant plus si vous avez réussi à ce que votre CV soit lu. Peut-être a-t-il été annoté et classé, si bien que s’il y a quelque chose qu’ils ont aimé en vous, ils pourront s’en souvenir quand l’occasion se présentera.

Faut-il appeler ou envoyer un courriel ? Je dirais que le meilleur moyen est d’avoir quelqu’un au téléphone, suivi par un e-mail.


La version originale de cet article est visible sur le blog de Girl Banker.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici