☰ Menu eFinancialCareers

HISTOIRE QUI FINIT BIEN : Le grand écart, du BTP à la banque…

Emploi actuel

Je suis conseillère en gestion de patrimoine (débutante) dans une banque d’affaires française.

Précédent emploi

J’étais maître d’ouvrage dans le bâtiment (avec un diplôme d’ingénieur).

Quand avez-vous perdu votre emploi ?

En mars 2007.

Quand avez-vous retrouvé un nouvel emploi ?

En février 2009, après une période de chômage de près de 19 mois.

Raisons de la perte d’emploi

Divergence dans les choix stratégiques.

Comment le nouvel emploi a-t-il été trouvé ?

Grâce à un stage à l’ANPE, d’une durée de 3 mois.

Moment le plus difficile

Ne pas trouver un nouvel emploi dans sa branche d’activité.

Signes d’amélioration

Dès le début du stage à l’ANPE.

Moyens de subsistance

Les indemnités pour la partie financière et le soutien de mon mari.

Leçons tirées de cette expérience

Il ne faut compter que sur soi-même et avoir envie de faire des choix et pouvoir les réaliser.

commentaires (4)

Comments
  1. Histoire intéressante, j’ai réalisé le même grand écart, avec le même profil….
    En tout cas les ingénieurs ont largement leur place dans le secteur de la finance. L’évolution est personnelle et dépend avant tout de la personnalité de chacun. La formation n’est qu’un socle, celui d’ingénieur à la chance d’être très solide.

  2. Un ingénieur ou quelqu’un disposant d’une formation scientifique poussée peut effectivement s’épanouir dans la finance, pour différentes raisons (rémunération, développement personnel, etc…) s’il a la chance de travailler dans le bon créneau… (car combien d’ingénieurs perdent-ils leur temps en back ou en middle-office de BFI…)
    Néanmoins, je pense que le fait qu’un scientifique de haut niveau, formé dans des domaines aussi divers que l’aéronautique, les mathématiques, ou la mécanique des fluides, passe son temps à structurer des produits dérivés (par exemple), et bien ça reste quand même un gâchis insensé…
    A bon entendeur…

  3. Raisons de la perte d’emploi: Divergence dans les choix stratégiques.

    cela m’a fait rire… pourquoi ne pas admettre… crise !
    les gens comprennent !

  4. Je suis docteur en physique issu d’un lycée technique

    Après une formation d’école de commerce j’intègre OSEO département innovation et j’y fait de belles choses (plusieurs de mes dossiers sont cités dans la presse).

    Ma force, capacité à apporter un regard différent avec la même expertise que mes collègues.

    Je crois beaucoup au brassage des formations, elle apporte une vraie valeur ajouté à l’entreprise.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici