☰ Menu eFinancialCareers

Risk managers : êtes-vous bien partis pour une augmentation ?

Dis-moi qui tu es et je te dirai combien tu gagnes:c’est un peu le principe du baromètre du “Risk Manager” 2011 qui vient d’être dévoilé par l’Association pour le Management des Risques et des Assurances de l’Entreprise (AMRAE) à l’occasion de ses rencontres annuelles organisées du 2 au 4 février à Deauville.

Réalisé en partenariat avec Deloitte, le baromètre se base sur les réponses de plus d’une centaine de risk managers présents sur le marché français de l’assurance concernant leurs missions, leur profil, leur rémunération et leurs évolutions de carrière.

Force est de constater que la profession reste rémunératrice, puisque plus de 90% des risk managers gagnent plus de 60.000€ bruts par an. Il faut dire que les risk managers disposent d’une palette d’activités de plus en plus riche et variée.

“En deux ans, la profession a beaucoup évolué, les profils se sont modifiés notamment en laissant la place à un nouveau risk manager responsable de la gestion globale des risques (parfois du contrôle interne), de l’ingénierie de prévention et des assurances. Ce profil représente 31% des répondants alors qu’il n’existait quasiment pas en 2009”, explique Sébastien Allaire, Associé Risk Services chez Deloitte Conseil.

Evidemment, le salaire suit. Les risk managers chargés de la Gestion Globale des Risques sont 54% à gagner plus de 121k€, contre 26% chez ceux qui se consacrent uniquement à l’Assurance et la Prévention.

Sans oublier la rémunération variable qui est un élément constitutif important des rémunérations des Risk Managers. Si elle repose sur des critères qui varient selon les entreprises, elle est surtout fonction du contexte économique actuel et des limites mises en place en ce domaine par les régulateurs bancaires et financiers.

Enfin, pour savoir si vous êtes bien parti pour percevoir une augmentation cette année, voici, d’après le baromètre AMRAE 2011, les principaux facteurs qui conditionnent le niveau de rémunération des risk managers:

Le rattachement hiérarchique

Les risk managers rattachés hiérarchiquement à la Direction générale et au Secrétariat général ont une rémunération en moyenne plus élevée que ceux rattachés à la Direction financière ou à la Direction juridique.

La taille de l’entreprise

La rémunération moyenne des risk managers est logiquement proportionnelle à la taille de leur entreprise. Ainsi, la grande majorité de ceux ayant une rémunération supérieure à 150 k€ brut annuel travaillent dans des entreprises réalisant plus de 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Le mode de recrutement

Les risk managers qui ont trouvé leur emploi via une mobilité interne ou un cabinet de recrutement ont, en moyenne, une rémunération plus élevée que ceux ayant trouvé leur emploi via un autre mode de recrutement (réseau ou relations, réponse à une offre, candidature spontanée,…).

L’âge et le sexe

Les risk managers sont très majoritairement des hommes de plus de 40 ans. Les employés touchant plus de 150.000 euros brut annuels étant à 85% des représentants du sexe masculin, qui peuplent 76% du métier. Mais les choses évoluent, puisque chez les moins de 35 ans, 60% sont des femmes.

commentaires (5)

Comments
  1. Bonsoir, je confirme le marché est porteur, dans l’asset management il n’est pas rare de voir des salaires de 60-80k fixe +20-40 variable. Deux types de profil, les spécialistes en risque de marché et des les profils généralistes, on trouve parfois des spécialistes en risque de crédit. Attention les responsabilités sont lourdes, et les risks managers à dire non à tout car leur décision peut valoir validation….

  2. Ce n’est pas rare certes, mais une majorité de risk manager a un salaire aux alentours de 50 K€, on peut mettre tout et n’importe quoi derrière cette appellation ; et de quoi parle t’on :
    risk manager chez un asset, chez un broker, chez un courtier en assurance (un petit, un grand), dans l’industrie, dans le nucléaire, dans le batiment, dans la finance …. ce ne sont pas les même profils, les même compétences, et encore moins les même salaires …
    Beaucoup de personnes dans ce milieur (AMRAE et consorts) parlent de risques … sans savoir réellement de quoi ils parlent (bcp de blabla).

  3. C’est vrai que le marché du RM est très “hot” en ce moment, suite aux multiples crises (diverses dans leur nature) + nouvelles reglementations qui vont sortir l’année prochaine.
    Pour un Risk Manager (pas un analyste qui a un profile plutot junior) dans l’AM, je rejoins l’avis de LA BOB : le fixe miin se situe entre 60 et 80KE, voire un peu plus.

  4. Bonjour,
    je suis Risk Manager dans un grand groupe bancaire. Je confirme les éléments afférents aux profils et aux salaires.
    Le métier est passionnant.

  5. Bonjour,

    Je viens de voir les échanges ci-dessus.

    Pourriez-vous me donner les profils recherchés ?

    Y a t il un parcours type pour devenir RM ?

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici