☰ Menu eFinancialCareers

Recruter pour Solvency II ?

Hubert Levesque

Hubert Levesque

Avec la mise en place de la Directive Solvency II, norme prudentielle rendue nécessaire au niveau européen par la complexification et la multiplication des risques, les entreprises du secteur des assurances sont actuellement confrontées à une mutation profonde ayant de fortes implications en termes de recrutement.

Bien que les travaux de mise aux normes aient pris du retard, le report probable de l’échéance à janvier 2014 doit permettre le succès de leur mise en place au prix d’un important effort d’adaptation des structures, des savoir-faire et du personnel.

Les entreprises doivent ainsi déployer un nouveau système de gouvernance robuste, évolution qui impacte principalement les fonctions actuarielle, conformité, audit interne et gestion des risques. S’y ajoute, pour le Pilier III, une exigence nouvelle de reporting et de visibilité (encore mal définie) qui touche principalement les process informatiques.

On constate ainsi depuis 2010, l’émergence de nouveaux métiers transversaux aussi bien techniques que de contrôle : Ingénieur Financier ALM, Actuaire – Provisionnement normes Solvency II, Chef de projet Maîtrise d’Ouvrage Solvency II, Chargé de réglementation Solvency II…

Après un démarrage lent lié entre autre au manque de visibilité de la Directive (à fin 2010, une entreprise sur deux n’avait toujours pas initié de plan Solvency II), 2011 a vu une intensification des recrutements, qui va se poursuivre sur 2012.

Ces mutations sont accompagnées d’efforts de formation des cadres et du personnel, et d’une évolution des relations Consultants – Entreprises. Les Consultants deviennent ainsi des références pour les entreprises, fournissant à la fois des prestations et du personnel pour encadrer en interne ou en externe les actions et leur contrôle.

La concurrence entre entreprises et les pressions venant des salariés s’accentuent avec de justes ambitions et une augmentation des rémunérations liées aux doubles compétences, à la transversalité des fonctions, à l’élargissement des domaines de compétences, à la proximité des décideurs et à l’autonomie nécessaire à leur fonction.

Employeurs, ne vous laissez pas prendre de cours et anticipez dès maintenant vos besoins en ressources d’experts Solvency II !!

Experts, ne négligez pas votre personal branding, rendez-vous visibles et accessibles, afin de maximiser vos opportunités de carrières !

Hubert Levesque est Directeur Général de Morgan McKinley France.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici