☰ Menu eFinancialCareers

Un club de réflexion réservé aux distributeurs pour mieux appréhender le marché

Le club de l’épargne salariale créé par la société de conseil Périclès Consulting se réunira au mois de novembre prochain sur le thème de la distibution des offres. Ce cercle regroupe actuellement une dizaine d’établissements – banques, compagnies d’assurances, sociétés de gestion, ou encore institutions de prévoyance. Il propose aux professionnels ayant des problématiques communes un cadre de réflexion et un lieu d’échanges afin de partager leurs expériences et d’être force de proposition pour faire évoluer la profession , explique Jean-Christel Trabarel, consultant et animateur du club.

Réunir des acteurs distributeurs
Ces rencontres, qui ont lieu trois fois par an et qui partent d’une démarche volontaire, réunissent des distributeurs, en excluant volontairement les sociétés qui assurent le métier de tenue de comptes-conservation de parts.

Nous n’avons pas les mêmes préoccupations ni la même cible que les principaux acteurs _de la place
Ce club nous permet d’échanger notre point de vue en tant qu’intervenants de taille équivalente sur le marché. Nous n’avons pas les mêmes préoccupations ni la même cible que les principaux acteurs de la place , explique Matthieu Barlet, attaché de direction chez Assurances du Crédit Mutuel Nord Vie (ACMN Vie).

Le club a, en effet, été créé en juillet 2002 à la suite de la décision du Conseil des marchés financiers (CMF) ayant imposé la séparation des métiers de gestion financière et administrative. Une décision essentielle qui a contribué à scinder le marché. Une dizaine de groupes sont aujourd’hui capables d’assurer cette gestion administrative, qui nécessite des investissements lourds, en informatique notamment. Les autres, qui ont fait le choix d’être bel et bien présents sur le marché, commercialisent donc leurs produits tout en sous-traitant la tenue de comptes aux plus grosses structures, comme Interépargne, Axa et la Société Générale – elles ont créé une plate-forme commune de gestion administative -, ou encore le Crédit Lyonnais. Nous visons essentiellement les petites entreprises. Les principaux acteurs du marché proposent une offre aux PME, mais ils se concentrent surtout sur les grands groupes , ajoute Matthieu Barlet.

Des questionnaires anonymes
Chaque réunion se déroule de la même manière : la société Périclès Consulting définit un thème, puis elle envoie aux membres du club un questionnaire anonyme qui recense des données pratiques et bien souvent confidentielles. Les membres du club discutent par la suite de ces résultats lors d’un traditionnel petit déjeuner. Ces interlocuteurs représentent des concurrents potentiels, mais notre démarche reste positive.
L’objectif n’est pas de dévoiler la totalité de leur stratégie, mais d’en dire le maximum et d’échanger nos points de vue , précise Matthieu Barlet. Le club accueille aujourd’hui huit membres permanents (lire encadré) et en convie ponctuellement d’autres. Son coût de 500 euros par an permet de couvrir les frais d’organisation. Deux autres clubs ont par ailleurs été mis en place par la société de conseil : celui du middle office des sociétés de gestion et celui des professionnels des partenariats en assurance vie.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici