Cette société de recherche actions indépendante qui recrute sur Paris...

eFC logo
Cette société de recherche actions indépendante qui recrute sur Paris...

Le bureau parisien de Redburn au 7 avenue Meyerbeer

La société indépendante de recherche, exécution et vente actions Redburn a annoncé ce lundi l'expansion de son équipe de vente à Paris avec le recrutement de Jonathan de Pracontal. Dans ses nouvelles fonctions, il est chargé de développer la présence de Redburn auprès de la clientèle française au sein du bureau parisien qui a ouvert en 2016.

D'autres recrutements devraient suivre rapidement, Redburn nous ayant confirmé vouloir élargir son équipe à Paris pour couvrir les actions françaises.

Pas question évidemment de confier ce genre de responsabilités au premier venu. « Son excellente connaissance du marché français - en particulier des hedge funds - constituera un atout majeur pour l'équipe », a déclaré Margot Von Aesch, responsable des ventes pour l’Europe continentale chez Redburn au sujet de cette nomination.

Diplômé en finance à l'Université Paris Nanterre, Jonathan de Pracontal dispose de 12 ans d'expérience dans les marchés actions : il a passé 9 ans en tant que vendeur actions chez CM-CIC Securities (2006-2015) et plus de 3 ans chez Kepler Cheuvreux au même poste.

Des postes à pourvoir depuis MiFID2

« Dans un contexte réglementaire amplifié par l’arrivée de MIFID 2, les organisations ont évolué visant pour certaines un renforcement des équipes de recherche interne », nous fait remarquer Corinne Orémus, directrice générale déléguée du cabinet Vendôme Associés. « Nous avons observé à cette occasion une demande accrue de compétence analytique fondamentale et des profils expérimentés d’analystes gérants ».

Ainsi, chez Redburn, le recrutement de Jonathan de Pracontal fait suite à d'autres embauches effectuées ces derniers mois dans ses activités recherche et exécution afin d'accroître sa franchise européenne. « Bénéficiant de la souplesse et de l’esprit d’entreprise qui caractérise une petite structure, Reburn a été et restera à l’avant-garde de la transformation en terme de transactions causée par MiFID 2 », souligne Jeremy Evans, cofondateur et associé principal de Redburn.

Petite ou grosse structure ?

Dans le contexte actuel où des menaces planent sur la pérennité des petites sociétés de recherche indépendantes, faire le choix d'une grosse structure pourrait s'avérer être un calcul gagnant. Certains n'ont d'ailleurs pas attendu MiFID 2 pour passer d'un courtier indépendant à une grande banque d'investissement.

Cela dit, d'autres comme Jonathan de Pracontal ont clairement fait le choix de jouer la carte de l’indépendance. « Je suis depuis toujours un fervent partisan des services de recherche indépendants de qualité », avance-t-il. Et puis après tout Redburn n'est pas si petite que cela : c'est aujourd'hui l’un des principaux fournisseurs européens de recherche indépendante sur les actions avec des bureaux à Londres, Paris, Madrid, New York et Boston.

Créée en 2003, Reburn emploie 195 employés à travers le monde parmi lesquels une équipe de 65 analystes couvrant une vingtaine de secteurs d'activité ainsi qu'une équipe exécution composée de 34 professionnels qui « tradent » des actions US et européennes pour des clients institutionnels et des hedge funds.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close