Pourquoi confier la promotion internationale des fintechs françaises à un patron de Big Four ?

eFC logo
Pourquoi confier la promotion internationale des fintechs françaises à un patron de Big Four ?

A l’heure où de plus en plus de fintechs françaises recrutent pour leur développement international, le pôle de compétitivité mondial Finance Innovation vient de confier sa présidence à Bernard Gainnier, 58 ans, à la tête du cabinet PwC France et Afrique francophone depuis 2013, qui succède ainsi au président du Cercle des Economistes, Jean-Hervé Lorenzi.

L’un de ses objectifs sera d’asseoir Finance Innovation comme acteur moteur de la construction d’un écosystème de l’innovation au niveau européen et international, en soutenant l’ensemble des Fintech tricolores et en les accompagnant dans leur passage à l’échelle internationale, à l’instar de « licornes » anglo-saxonnes ou asiatiques déjà établies.

« Consolider et accélérer la croissance de projets structurants pour notre écosystème en lien avec les Hub fintechs européens et internationaux d’une part, favoriser la création d’emplois et attirer les investisseurs internationaux sur notre sol d’autre part, sont les raisons majeures de ma venue à Finance Innovation », déclare Bernard Gainnier.

Il faut dire que l’international n’est pas un vain mot pour ce diplômé de droit des affaires de l’IAE d’Aix en Provence qui a rejoint en 1985 le cabinet d’audit PwC où il a mené différentes missions au sein des bureaux de Paris, de Marseille, de Shanghai (Chine) et de San José (Etats-Unis), lui permettant de renforcer sa connaissance et son expertise des marchés internationaux. En 2013, il est élu Président de PwC France et Afrique francophone, puis réélu en 2017.

Du pain sur la planche…

Chez Finance Innovation, Bernard Gainnier ne sera pas en terre inconnue. Vice-président du pôle depuis 2013, il est depuis 2014 président de la filière « Métiers du chiffre et du conseil ». Sa nomination au poste de président vient rappeler l’enjeu essentiel que constituent aujourd’hui les fintechs pour les Big Four.

« Dirigé par Joëlle Durieux et porté par une équipe de managers et d’experts aussi talentueux que passionnés, dont le savoir-faire de mise en relation et d’accompagnement en France et à l’international n’est plus à démontrer, Finance Innovation réussit le pari de créer des synergies entre les instances gouvernementales, le monde académique, les grandes entreprises, les startups et les investisseurs », précise Bernard Gainnier.

 « Pouvoirs publics, collectivités territoriales, institutionnels, régulateurs, startups, monde de la recherche et autres acteurs se mettent tous en ordre de bataille pour accélérer la croissance des Fintech tricolores et les faire rayonner en France et au-delà », conclut Joëlle Durieux, directrice générale de Finance Innovation. C’est donc un vaste programme qui attend le patron de PwC France.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close