☰ Menu eFinancialCareers

Réduction drastique des bonus chez Julius Bär, mais effectifs inchangés

Au cours du premier semestre, le bénéfice du groupe bancaire Julius Bär, à savoir la banque du même nom et le gérant de hedge funds GAM, a baissé d’un bon tiers (37 %) par rapport au premier semestre de l’an dernier et se situe à 324 millions de francs suisses. La raison en est que la fonte des actifs sous gestion a provoqué un recul d’un quart du résultat d’exploitation.

Dans le même temps, les frais de personnel ont diminué de 13 % pour atteindre 587 millions de francs suisses. Malgré la crise, les effectifs n’ont baissé que de 17 salariés, pour atteindre le chiffre de 4 255.

Ce dernier chiffre cache des évolutions contrastées : alors que les effectifs de la banque Julius Bär progressaient de 2 % pour atteindre 2 975, ceux de la gestion d’actifs chutaient de 5 %, à 1 218. Les fonctions centrales passaient, elles, de 64 à 62 salariés.

Les frais de personnel ont baissé de 10 % à 357 millions de francs suisses, essentiellement à la suite de la chute des primes liées au bénéfice.

De même chez GAM, dont on se séparera au troisième trimestre, et où les effectifs ont chuté de 5 % à 1 230 et les frais de personnel de 17 % à 230 millions de francs suisses.

À ce jour, la banque propose officiellement 22 postes, la plupart à la centrale de Zurich.

Kommentare (0)

Comments

Ihr Kommentar wird gerade geprüft. Nach erfolgreicher Prüfung wird es live gestellt.

Antworten

Pseudonym

E-Mail

Alle Informationen zu unseren Community-Richtlinien finden Sie hier