INTERVIEW avec Bernard Droux, nouveau président de la fondation Genève Place Financière

eFC logo

Créée en 1991 par les 80 banques membres de la Bourse de Genève, Genève Place Financière a pour objectif principal de favoriser le développement et le rayonnement de la Place financière lémanique. Elle travaille notamment au renforcement des connaissances et des compétences du personnel de la Place tout en s'assurant du développement d'une offre de formation professionnelle et académique. Nous avons interviewé Bernard Droux, son nouveau président depuis le 1er juin 2010.

Quels sont aujourd'hui les challenges de la place financière de Genève ? Que comptez-vous faire concrètement au cours de votre mandat ?

Je viens de prendre mes fonctions de Président au sein de Genève Place Financière. Je souhaite discuter des orientations de celle-ci avec mon Conseil de Fondation avant de me prononcer.

À l'occasion de la publication des résultats de l'enquête conjoncturelle 2009-2010, votre prédécesseur Ivan Pictet, rappelait que les grands établissements financiers genevois avaient réduit leurs effectifs, mais très modestement compte tenu des résultats. Quelles sont les premières tendances pour l'année 2010 ?

Je serai plus en mesure de vous répondre lors de la parution des résultats de l'enquête conjoncturelle de la place financière (courant octobre). Je constate cependant, que le nombre d'emplois bancaires à Genève se maintient aux alentours de 20 000. Par ailleurs, le nombre de chômeurs bancaires a baissé de plus de 20 % depuis juillet 2009.

Taxe sur les bonus au Royaume-Uni, crise de l'euro... : la conjoncture a-t-elle permis l'arrivée de nouveaux professionnels vers la place financière de Genève ?

Genève n'a pas perdu de son attractivité, puisque des divisions d'importants gérants alternatifs britanniques s'y sont installées, et qu'il n'y a eu aucun départ de banques vers d'autres places financières.

Zurich et Genève sont souvent au coude à coude dans les classements internationaux (Global Financial Centres Index, Worldwide Quality of Living Survey...). Qu'est-ce qui différencie aujourd'hui les deux places ?

Zurich est une place financière plus importante que Genève notamment en terme d'emplois. Zurich a un pôle assurances et réassurances très développé, que Genève n'a pas. Le poids des deux grandes banques Credit Suisse et UBS est prépondérant à Zurich.

Genève est une place financière plus équilibrée par le type de banques présentes et plus internationale par le nombre et la qualité des établissements bancaires étrangers. Genève a une réputation et une image supérieure à celle de Zurich en ce qui concerne le Private Banking international. Genève a également un pôle inégalé dans le négoce et le financement des matières premières.

Annexe : nombre d'emplois sur la place financière de Genève

GRS

Source : REG - Répertoire des Entreprises du canton de Genève (DSE)/FGPF - Genève Place Financière

Beliebte Berufsfelder

Loading...

Jobs suchen

Artikel suchen

Close