Credit Suisse licencie 500 collaborateurs supplémentaires en banque d'investissement

eFC logo

Une semaine après la publication de pertes de plus d'un milliard au troisième trimestre, le Credit Suisse en tire les conséquences. La grande banque suisse a entamé une nouvelle tranche de 500 licenciements (SwissInfo.ch).

Sont touchés l'investment banking et les fonctions support. Les positions visées se situent presque toutes aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Asie, dans les divisions actions, fixed income et investment banking, ainsi que dans l'informatique liée à ces activités.

La banque a déclaré à Dow Jones que cette réduction d'effectifs était la conséquence de l'évolution des marchés et de la réduction attendue du volume d'affaires dans les différents segments concernés.

Une semaine plus tôt, Credit Suisse avait fait état d'une perte trimestrielle de 1,3 milliard de francs suisses (870 M€). Dans le passé, le groupe avait déjà annoncé une réduction d'effectifs de 1 300 salariés dans l'investment banking.

Close