Et si on vous demandait (vraiment) de rendre votre bonus ?

eFC logo

Dans la croisade anti-bonus, c'est un pavé jeté dans la mare. La rétrocession des bonus perçus par les banquiers est étrangement devenue en l'espace de quelques jours LE sujet à la mode (Le Temps). Le gouvernement semble même approuver. Soutenir UBS et le système bancaire oui, mais l'État ne veut pas financer les salaires élevés des managers de banque , a acquiescé Doris Leuthard, ministre de l'Économie, chez TSR.ch dimanche. Même son de cloche de la part de Pascal Couchepin, président de la Confédération, qui a déclaré au SonntagsBlick qu'il était personnellement pour la restitution des bonus, mais que cela sera difficile .

De son côté, UBS a annoncé qu'elle présenterait à sa prochaine assemblée des actionnaires le 27 novembre un nouveau système de bonus - malus, lié aux résultats de l'établissement. Autrement dit, verser le bonus avec plusieurs années de décalage, une manière de s'assurer que la création de valeur s'inscrit dans le temps.

Et puisque dans la classe politique tout le monde y va de son commentaire, vous aussi, vous avez votre mot à dire : participez au débat !

Close