Credit Suisse et UBS ont revu à la baisse leurs bonus pools

eFC logo

L'ensemble des bonus de Credit Suisse sera réduit de 5 % , a déclaré la semaine dernière Andres Luther, porte-parole de l'établissement, avant d'ajouter que les primes de 400 managing directors de la banque en Grande-Bretagne seront compressées de 30 % pour s'acquitter de la nouvelle taxe sur les primes instituée en Grande-Bretagne.

De son coté, UBS pourrait être contrainte de revoir ses bonus à la baisse sous la pression des autorités helvétiques de régulation financière. L'établissement zurichois s'apprêterait à verser 4milliards de francs suisses de bonus à ses quelque 69 000 salariés, soit une moyenne de 58 000 francs par salarié. Sauf que l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma) pourrait revoir ce chiffre à 3 milliards, selon le Sonntagszeitung du 17 janvier qui cite des sources anonymes.

Discussions en cours

UBS, qui devrait renouer avec les bénéfices au quatrième trimestre 2009 mais rester en perte sur l'ensemble de l'année écoulée, a reconnu mener des discussions avec les autorités au sujet des bonus qu'elle va verser à ses salariés . Interrogée par l'AFP, la Finma a pour sa part refusé de commenter l'information avancée par le Sonntagszeitung.

Ce n'est pas notre rôle de définir le montant d'un salaire ou d'un bonus. Les systèmes de rémunérations doivent néanmoins respecter les principes que nous avons établis , rappelle Alain Bichsel, porte-parole de la Finma. Ainsi, UBS avait déjà dû revoir l'an dernier ses ambitions en matière de rémunération variable : elle n'avait été autorisée en février 2009 par la Finma à ne verser que 2,2milliards de francs suisses de bonus à ses salariés.

Les principes en vigueur pourraient d'ailleurs être amenés à évoluer. En raison du poids surdimensionné d'UBS et de Credit Suisse dans l'économie helvétique, la Suisse sera peut-être obligée d'aller plus loin que les autres pays en matière de régulation en ce qui concerne la politique d'attribution des dividendes, estime Philipp Hildebrand, le tout nouveau président de la Banque nationale suisse (BNS).

Beliebte Berufsfelder

Loading...

Jobs suchen

Artikel suchen

Close