☰ Menu eFinancialCareers

Les banques privées profitent des retraits de fonds chez UBS

Lombard Odier et Pictet ont augmenté cette année leurs actifs sous gestion. Cette augmentation est, selon finews.ch, clairement supérieure à celle des grandes banques.

Chez Pictet, à Genève, les fonds sous gestion s’élevaient après 7 mois de l’année courante à 230,9 milliards de francs suisses, selon une déclaration de Jacques de Saussure, managing partner, à l’agence Bloomberg. Ce qui représente une croissance de 1 % depuis le début de l’année. Saussure explique : Nous n’avons jamais connu, dans un tel laps de temps, une croissance d’une telle importance de la nouvelle clientèle. Les nouveaux clients viendraient de partout. L’objectif est maintenant de conserver ces dépôts au-delà de la crise.

L’autre grande banque privée genevoise semble également profiter des difficultés de la concurrence, malgré la crise. Bien qu’il soit de tradition chez Lombard Odier de ne pas communiquer de chiffres, Pasha Bakhtiar, managing partner, a livré quelques informations sur le site Emirates Business.

L’objectif de la banque serait d’augmenter les fonds sous gestion entre 5 et 10 % par an. L’objectif aurait été atteint en 2008 et serait en bonne voie de l’être en 2009. D’après Bakhtiar, responsable de la filiale de Dubaï, les actifs sous gestion atteindraient actuellement 166 milliards de francs suisses. Ces chiffres sont exceptionnellement élevés, en particulier si on les compare, par exemple, aux apports nouveaux au Credit Suisse. Avec une augmentation de plus de 10 milliards de francs suisses au premier semestre, la grande banque ne saurait se plaindre, mais reste loin derrière Pictet. Quant à l’UBS, elle déplore une irrésistible érosion des fonds gérés.

D’après finews.ch, la banque privée Wegelin, de St. Gall, a elle aussi connu, en année courante, une augmentation des fonds sous gestion de plus de 10 %. À la différence des deux banques genevoises, dont les clients viennent majoritairement de l’étranger, les deux tiers des clients de Wegelin viennent de Suisse.

Cet afflux de fonds n’a qu’un impact relatif sur les offres d’emploi : Pictet propose actuellement 14 postes, Wegelin en propose 9. Lombard Odier, en revanche, ne recherche pas de nouveaux collaborateurs, si l’on en croit leur site.

Kommentare (0)

Comments

Ihr Kommentar wird gerade geprüft. Nach erfolgreicher Prüfung wird es live gestellt.

Antworten

Pseudonym

E-Mail

Alle Informationen zu unseren Community-Richtlinien finden Sie hier