☰ Menu eFinancialCareers

Banque Syz et l’Union bancaire privée prévoient des licenciements

Après 14 ans d’activité dans le domaine des hedge funds et des investissements alternatifs, la Banque Syz prévoit, pour la première fois de son histoire, de supprimer des emplois.

L’information est publiée dans Le Temps : à la fin du mois de mars, la banque a décidé de supprimer 10 postes, alors que l’an dernier encore, elle avait augmenté ses effectifs de 16 % pour atteindre 370 salariés, répartis sur les sites de Zurich, Lugano, Locarno, Vienne, Milan, Luxembourg, Londres et Nassau. Le mouvement inverse est ainsi entamé.

Officiellement, la banque parle d’une année de consolidation et laisse entendre que le début de l’année 2009 ne sera pas très bon. Les chiffres seront publiés dans quelques semaines. Dans l’ensemble, la banque paye aujourd’hui son engagement résolu dans le secteur des hedge funds.

L’Union bancaire privée (UBP) est, aux dires du Temps, également obligée de réduire son personnel. La banque a décliné tout commentaire, mais le journal estime qu’il s’agit tout au plus de 30 salariés concernés, sur les 1 372 que la banque employait à la fin 2008.

Kommentare (0)

Comments

Ihr Kommentar wird gerade geprüft. Nach erfolgreicher Prüfung wird es live gestellt.

Antworten

Pseudonym

E-Mail

Alle Informationen zu unseren Community-Richtlinien finden Sie hier