☰ Menu eFinancialCareers

PostFinance, filiale de La Poste, veut créer 120 emplois

La crise des marchés financiers aura procuré en 2008 à PostFinance un important afflux de dépôts. Les salariés bénéficient aussi de cette manne. Après avoir créé 180 emplois l’année passée, la filiale de La Poste veut ajouter cette année 120 emplois supplémentaires.
Fin 2008, l’entreprise employait environ 2 900 salariés dans tout le pays.

Un porte-parole de l’entreprise confiait à eFinancialCareers que les postes allaient surtout être pourvus dans le secteur commercial : Nous recherchons en particulier de bons vendeurs expérimentés et bien formés. D’après lui, il est pour l’instant trop tôt pour entrer dans les détails du profil exigé, mais PostFinance engagera sûrement aussi de jeunes diplômés.

Dans le même temps, le porte-parole confirmait à inside-it.ch que PostFinance allait supprimer 13 des 600 emplois dans le département informatique. De 2003 à 2008, la société avait créé 192 emplois dans ce domaine (18 dans la seule année 2008), afin d’alimenter de nombreux grands projets. Les suppressions d’emplois seraient ainsi dues à l’achèvement de ces projets, et non à la crise actuelle.
De l’avis de PostFinance, les fluctuations naturelles permettront d’éviter les licenciements.

Pour l’instant, la société, qui ne jouit pas d’une licence de banque, propose 82 postes via son portail Internet. 12 concernent le back-office, 8 les finances, 10 l’informatique, 2 la logistique, 10 le marketing et la communication, 32 les fonctions commerciales et 8 des fonctions diverses.

Kommentare (0)

Comments

Ihr Kommentar wird gerade geprüft. Nach erfolgreicher Prüfung wird es live gestellt.

Antworten

Pseudonym

E-Mail

Alle Informationen zu unseren Community-Richtlinien finden Sie hier