☰ Menu eFinancialCareers

Salaires : les banques à la première marche du podium !

A tous les niveaux de la hiérarchie, la banque demeure le secteur le plus rémunérateur en Suisse. Et de loin.

Que les salaires soient plus élevés en Suisse qu’ailleurs en Europe est un fait bien connu (environ 20% d’écart avec la moyenne des 25 pays de l’Union Européenne). En revanche, ce que l’on sait mois, c’est que la fourchette des salaires y est très écartée. Selon la dernière étude sur la structure des salaires en Suisse, publiée début novembre par l’Office fédéral de la statistique, un employé de banque gagne en moyenne deux fois plus qu’un actif dans le secteur hôtelier.

Le secteur bancaire est, en fait, celui qui paye le mieux en Suisse, avec un salaire moyen brut mensuel de 8.572CHF (5.158 euros). A l’autre bout de l’échelle figure l’hôtellerie et la restauration (3.902 CHF) et le commerce de détail (4.406CHF). A niveau de responsabilité égal, un cadre dans la banque – avec un salaire brut moyen de 15.770 CHF – gagne 12.000 CHF (bruts) de plus par mois qu’un cadre dans le bâtiment ou dans l’hôtellerie. Un montant qui peut paraître élevé pour un ressortissant de l’UE, mais auquel il faut amputer quelque 60% pour les frais fixes (impôts, charges sociales…). L’employé de banque gagne cependant nettement plus que le salarié moyen, tous secteurs confondus, en Suisse, soit 51% de plus.

Il est plus payant de travailler à Zurich ou à Bâle qu’à Genève

Tout en haut de la hiérarchie, au niveau de la direction générale, les banques et les assurances sont côte-à-côte, avec respectivement des salaires mensuels de 42.023CHF et de 39.531CHF. Enfin, pour les grands patrons des sociétés cotées en bourse, le salaire moyen tourne autour de 2 millions de francs suisses en 2006, soit une hausse de 15% par rapport à 2005, selon le dernier rapport de la fondation suisse Ethos, sur la rémunération des grands dirigeants.

Concernant les étrangers, qui représentent près de 25% de la population en Suisse, ils sont, en général, mieux payés que les Suisses dans les plus hauts niveaux de qualification. En outre, il vaut mieux travailler à Zurich ou à Bâle qu’à Genève, car les salaires y sont supérieurs de 8% en moyenne. Enfin, mieux vaut être un homme qu’une femme, car les salaires féminins sont en moyenne inférieurs de 19%.

Kommentare (0)

Comments

Ihr Kommentar wird gerade geprüft. Nach erfolgreicher Prüfung wird es live gestellt.

Antworten

Pseudonym

E-Mail

Alle Informationen zu unseren Community-Richtlinien finden Sie hier