Augmentation nette des fonds gérés : Sarasin veut se développer en Allemagne

eFC logo

Dopée par l'afflux de fonds à gérer, la banque Sarasin veut continuer sa croissance et embaucher sélectivement de nouveaux commerciaux. Ainsi est-elle, pour l'instant, la dernière banque suisse à annoncer l'ouverture d'une succursale supplémentaire en Allemagne.

Il semblerait que, progressivement, le bon grain se sépare de l'ivraie. Alors que la fonte des marges induit, chez des banques comme EFG International, un effondrement des bénéfices et une saignée dans les équipes commerciales, d'autres, comme la banque Sarasin, appartenant au groupe hollandais Rabobank, continuent leur modeste expansion.

Les dernières filiales créées l'ont été à Berne, Varsovie, Delhi et Mumbay. La banque songe actuellement à ouvrir une succursale en Chine, et au second semestre, on ouvrira en Allemagne une troisième succursale à côté de Francfort et de Munich.

Les collaborateurs peuvent se réjouir d'une relative sécurité de l'emploi. De juin 2008 à juin 2009, la banque a augmenté son effectif mondial de 228 salariés, pour atteindre le chiffre total de 1 540, la part du lion revenant à la Suisse.

Les mesures d'économie prises récemment laisseront néanmoins des traces dans la structure des effectifs : à effectif total constant, la part relative des commerciaux est appelée à croître. De ce fait, l'essentiel du recrutement se fera dans le front-office, et l'un ou l'autre poste des services centraux sera sacrifié.

Actuellement, la banque cherche un compliance officer à Zurich, un chef de projet Gestion environnementale et un informaticien pour Bâle, et deux commerciaux pour Berne et Zurich.

Beliebte Berufsfelder

Loading...

Jobs suchen

Artikel suchen

Close