Banques et universités travaillent main dans la main

eFC logo

Confronter théorie et pratique, tel est l'enjeu de la collaboration entre universitaires et financiers. Un rapprochement croissant et multiforme.

Les métiers de la banque font de plus en plus appel à des compétences pointues dans des domaines tels que les mathématiques et les statistiques. Et désormais quasi toutes les activités des banques sont concernées. Être au top de l'ingénierie financière constitue un objectif stratégique pour les banques. La collaboration avec le monde académique, où se préparent les métiers de demain, est devenue incontournable.

Chaires académiques

La formule connaît un succès croissant. Certaines banques financent des chaires d'enseignement académique en leur nom, à l'instar du Credit Suisse (chaire de mathématiques financières à l'ETH de Zurich) et de l'UBS (House of the Finance à Francfort). La Banque Cantonale Vaudoise (BCV) participe, quant à elle, à deux programmes à l'Université de Lausanne (Centre de documentation et d'initiation financière) et à l'Université de Genève (Master of Advanced Studies (MAS) in Business Law). D'autres le font par l'intermédiaire de l'Institut de formation bancaire et financière créé par les banques suisses, le Swiss Finance Institute (SFI). Dans tous les cas, un but : garantir aux cadres bancaires un enseignement au top des connaissances scientifiques.

Des professeurs à la pointe de la recherche, notamment en mathématiques financières ou sur les produits dérivés, sont parfois invités à donner des cours aux responsables des banques. C'est notamment le cas pour notre Business School , indique Jean-Paul Darbellay du Credit Suisse. A l'UBS, des professeurs sont invités dans le cadre de leur Wealth Management Diploma.

Recherche : des mandats spécifiques

Les banques confient de plus en plus à des chercheurs universitaires des mandats spécifiques. L'académicien, rémunéré par la banque, mène ainsi avec les financiers une analyse concrète et ciblée. Cela peut être dans le cadre d'une thèse de doctorat d'Academic Research sur un sujet présentant un intérêt stratégique pour notre banque , commente le porte-parole du Credit Suisse. Pour l'UBS, Axel Lange précise que les mandats concernent plusieurs domaines, dont le Wealth Management, le Sales Development et les RH .

Stages

La formule des graduate programs est connue et aujourd'hui largement répandu. Une fois le diplôme acquis (HEC, Droit, Ecoles Polytechniques fédérales), l'universitaire travaille plusieurs mois dans une banque sur des projets internes ou des travaux de diplôme des HEC de Lausanne , indique Christian Jacot-Descombes, porte-parole de la BCV. Au terme du stage, les jeunes diplômés peuvent décrocher un job. Plusieurs banques ont également mis sur pied des stages pour des jeunes ayant obtenu le baccalauréat. Le Credit Suisse, précise Jean-Paul Darbellay, a initié le premier Bachelor en banque et finance dans une Haute Ecole Spécialisée (HES) .

Beliebte Berufsfelder

Loading...

Jobs suchen

Artikel suchen

Close