☰ Menu eFinancialCareers

Et si vous faisiez une carrière financière dans la police belge ?

La police belge lance une campagne de recrutement d’inspecteurs principaux spécialisés dans la criminalité financière et informatique. Au total, 67 postes sont vacants, dont 16 requièrent une spécialisation particulière dans la lutte contre la criminalité sociale, fiscale, économique et financière. Les criminels sont de plus en plus ingénieux, c’est pourquoi la lutte contre la criminalité peut uniquement se faire au même niveau, en se spécialisant , explique la ministre de l’Intérieur Annemie Turtelboom (Belga).

En Belgique, les montants blanchis et liés au crime organisé explosent, au point de dépasser désormais la fraude fiscale, rappelle ainsi la Cellule de traitement des informations financières (CTIF) dans son dernier rapport d’activité. Pour cette raison, les efforts déjà fournis par l’ensemble du système préventif et du système répressif dans ce domaine devront être maintenus et poursuivis , indique son président Jean-Claude Delepière. Le métier a donc de l’avenir devant lui…

Lutter contre la criminalité en col blanc

Les candidats ont jusqu’au 22 avril 2011 pour envoyer leur candidature en ligne. Outre un diplôme spécifique de bachelier ou de master en informatique, gestion ou marketing, ils doivent faire preuve d’un sens de la collaboration, des responsabilités et des contacts, pouvoir fonctionner de manière autonome, être résistant au stress, être capable de résoudre des problèmes, être disponible (travail de nuit ou week-end), etc. En outre, il doivent avoir le sens de l’organisation et posséder une bonne capacité de raisonnement.

Dès l’automne 2011, les candidats retenus seront formés durant une période de 15 mois, et pour cause : entre les délits boursiers, les escroqueries de type pyramides de Ponzi ou de type phishing impliquant des money mules, les dossiers que doivent traiter les inspecteurs de police spécialisés ne manquent pas de technicité. Les nouveaux recrutés travailleront ensuite en tant qu’inspecteurs principaux de police avec spécialisation particulière sur les enquêtes liées à ces activités, encadrés par des collègues plus expérimentés. Actuellement, les services spécialisés sont basés à Bruxelles, mais les candidats sélectionnés pourront aussi intégrer les polices judiciaires d’arrondissements.

Côté salaire, le traitement de départ est compris entre 28 668,37 € à 45 869,64 €. Quant aux possibilités d’évolution professionnelle, elles sont bien réelles pour ces inspecteurs spécialisés. En fonction de l’acquisition de leur propre expérience, ils pourront après un certain nombre d’années diriger une équipe s’occupant de ce type d’enquêtes. Par une connaissance approfondie et une expérience acquise au fil des années, ils pourront être appelés à collaborer au développement de nouveaux concepts , stipule l’offre d’emploi rédigée par la police.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici