Les financiers belges n'échappent pas à la vague de l'iPad

eFC logo

Désormais dans les lounges, les salons des compagnies aériennes dans les aéroports, les businessmen qui n'ont pas de tablettes n'osent plus sortir leurs ordinateurs portables de peur de paraître ringards, explique un homme d'affaires européen (La Tribune.fr). Vous donnez l'impression de ne pas maîtriser la technologie ou d'être dans une entreprise qui n'a pas les moyens ou qui n'est pas au top de la high tech .

En Belgique, certains employeurs l'ont bien compris et n'hésitent plus à casser leur tirelire pour équiper leurs employés d'applications d'iPad et autres applications Androïd. Dernière initiative en date : celle de KPMG Tax & Legal Advisers et Kluwer qui ont conclu un accord portant sur une série d'eBooks destinés aux collaborateurs Tax & Legal du réseau KPMG en Belgique. Cette offre porte sur des codes, des guides de déclaration à l'impôt et des mémentos édités par Kluwer. Depuis la mi-août, les 850 collaborateurs des départements Audit, Conseils fiscaux et juridiques, Advisory et Fiduciaire de KPMG Belgique ont tous un iPad 2 parmi leurs outils de travail.

À cet égard, KPMG Tax & Legal Advisers fait figure de pionnier. Il s'agit de la première entreprise de Belgique à offrir des supports mobiles et des eBooks à ses travailleurs à une aussi grande échelle , souligne Kristian Vanderwaeren, Sales & Marketing Director Tax & Accounting de Kluwer, dans un communiqué.

Les banquiers avant-gardistes ?

L'importance des supports mobiles pour les professionnels augmente de façon exponentielle. On remarque également que la demande pour les eBooks est en hausse , poursuit Kristian Vanderwaeren. En Belgique, les établissements financiers sont plutôt bien placés pour connaître les avantages de ces applications pour avoir été parmi les premiers à les développer auprès de leurs clients. À l'image de Fortuneo qui, après le succès de ses applications iPhone et iPad, débarque sur Android avec une solution de Bourse en ligne mobile gratuite, ou bien BNP Paribas Fortis et son application de magazine en ligne UltiMag.

À noter que les banques font le plus souvent appel à des SSII, mais il leur arrive aussi à recourir à des développeurs IT en interne. Des embauches dans ce domaine ne sont d'ailleurs pas à exclure, à condition que les banques réussissent à convaincre davantage de clients. En effet, selon une récente étude, à peine 4 % des foyers belges seraient équipés d'une tablette interactive, soit 180 000 appareils vendus sur le marché belge. Un score qui demeure faible au regard de la pénétration des autres médias et de l'explosion des smartphones. Côté intention d'achat, ce n'est guère plus emballant : 7 % des foyers comptent s'équiper dans un futur proche et 5 % dans un avenir plus éloigné.

En attendant, si votre employeur rechigne à vous offrir une tablette, ce ne sont pas les arguments qui manquent pour l'influencer. À commencer par celui-ci : Si je rencontre inopinément un client potentiel, je peux immédiatement lui montrer une démo de notre produit .

Close