La banque mène à tout

eFC logo

Avant de fonder une agence de publicité devenue une des plus importantes au monde, Charles Havas était banquier. Ce n'est pas le seul exemple de réorientation professionnelle spectaculaire. Pour de nombreuses personnes, leur trajectoire de carrière n'a pas entièrement lieu dans le secteur de la banque ou de la finance.

Walter Deprins, qui vient de reprendre la direction de Manpower Professional, la division de Manpower spécialisée en solutions de ressources humaines pour les profils hautement qualifiés, fait partie de ceux-là : J'ai débuté ma carrière dans la consultance ou j'avais une fonction opérationnelle. Les heures que je prestais étaient facturées au client et entraient dans le chiffre d'affaires d'Arthur Andersen. Par le biais d'un cabinet de recrutement, je suis passé à une fonction d'audit interne dans la grande distribution où j'avais une fonction de support des profils plus opérationnels. Après un passage dans la gestion d'une start-up financière qui a bien grandi, mon parcours m'amène à présent dans le secteur des ressources humaines. C'est plus difficile mais aussi beaucoup plus intéressant que gérer un parc de machines.

Les réorientations de carrières peuvent prendre des directions plus inattendues voire carrément surprenantes. Judith Champagne, du cabinet d'outplacement A-TH, cite quelques exemples : Je peux vous citer le cas d'une personne issue du secteur bancaire qui a créé en partenariat avec la commune un centre de recyclage et de récolte des déchets verts, une autre personne a réorienté sa carrière et travaille actuellement dans une maison de repos, une troisième s'est lancée dans une activité de bénévolat avec des personnes handicapées. Le dernier exemple que j'ai envie de citer est le cas de cette dame employée dans le secteur bancaire qui travaille actuellement dans un couvent.

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close