☰ Menu eFinancialCareers

Le Luxembourg fait-il de l’ombre à la place financière bruxelloise ?

Comment attirer les candidats quand l’un de ses voisins s’appelle le Luxembourg, fort d’un niveau de compétences… et de salaires plutôt élevés ?

Spontanément les candidats n’ont pas forcément envie d’aller au Luxembourg, lance Joëlle Beckers, chargée de recrutement chez ING Recruitment Belgium. S’expatrier, même si ce n’est qu’au Grand-Duché, demeure un choix de vie que tout le monde n’est pas en mesure de prendre.

Ainsi, le Luxembourg ne constitue pas nécessairement une menace pour les employeurs belges, en particulier pour les banques établies à Bruxelles. Une exception peut-être : pour les Belges résidant en Province du Luxembourg-Belge, la proximité immédiate du Grand-Duché change évidemment la donne.

Parfois 30% d’écart sur le salaire net

Les recruteurs belges constatent toutefois que les financiers belges ont davantage le goût de l’expatriation lorsqu’ils gagnent en expérience. Une fois que le candidat a fait un séjour professionnel de l’autre côté de la frontière, Bruxelles peine alors véritablement à rapatrier ses talents. Cela s’explique par de l’écart salarial, assure Pascal Bossiroy, Human Resources Manager chez Robeco Bank Belgium. La différence sur le montant net peut atteindre jusqu’à 30% en faveur du Luxembourg. Les métiers liés aux fonds d’investissement sont de bonnes illustrations de ce phénomène.

Le recruteur belge se voit déchiré entre la tentation de céder aux exigences du candidat (surtout lorsque son profil est rare et recherché) et celle de préserver l’équilibre au sein de sa propre entité. A compétence et tâche équivalentes, si un salarié perçoit un salaire bien plus élevé que ses collègues, ça va finir par se savoir et créer des conflits en interne, estime Pascal Bossiroy. Dans le même temps, un travailleur qui toucherait un salaire inférieur à ce qu’il aurait pu obtenir ailleurs serait rapidement en situation de stress.

Il faut donc, le cas échéant, trouver d’autres incitations, comme les packages assurance-groupe/assurance-pension, qui sont généralement davantage développés en Belgique qu’au Luxembourg.

commentaires (1)

Comments
  1. Ik lees net je mail
    In feite heb ik net als u heb ik belangrijke inhoudelijke via mijn account BNP Paribas, die ik gebruik om leningen aan particulieren te maken. Momenteel ben ik uit van het Franse grondgebied. Aangezien ik momenteel niet op Frans grondgebied, ga ik door de uitgifte van gecertificeerde cheque, bankoverschrijving, of transfert.A u kiest voor de wijze van verzending. Mijn principe is eenvoudig: ik neem de kosten van de certificering van de controles en bankkosten. Certificering van de controles aan de ene kant blijkt dat de controles niet vervalsingen zijn en anderzijds zijn zij geen hout. Als u mijn procedure
    geïnteresseerd zijn geef me je rug en je akkoord dat ik
    om u mijn voorwaarden om een discussie ensmble te corrigeren wat er mis is hebben.
    Dank u voor uw begrip
    mauriccros@yahoo.fr

    hartelijk

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici