Tout plein d'embauches dans les banques françaises en 2011

eFC logo

Au total 14.500 recrutements sont à l'agenda des banques françaises pour 2011 sur l'Hexagone, selon les chiffres compilés par Les Echos. Voilà qui devrait donner du baume au cceur aux candidats en finance.

C'est un peu moins que les 15.420 embauches de 2010, mais les banques, en particulier les réseaux, jouent généralement la prudence et finissent par dépasser leurs objectifs en fin d'année. Ainsi les Caisses d'Epargne et les Banques Populaires avaient annoncé 1.000 recrutements l'an passé et en ont finalement réalisés 1.600.

Comme à leur habitude, les établissements restent discrets sur la répartition des recrues par secteur. Sans surprise, la banque de détail occupe le devant de la scène. Sur les 4.000 embauches programmées par Credit Agricole, 3.200 seront affectés aux réseaux.

BNP Paribas est peut-être celle qui en dévoile le plus : 60% des recrutements concernent les agences, 20% la gestion d'actifs et 10% la banque de financement et d'investissement (ce qui fait tout de même 400 embauches), les 10% restant étant dédié aux "fonctions transverses" (communiqué).

Les profils expérimentés doivent constituer 60% des recrutements, les jeunes diplômés 40%. Le groupe entend également recruter 1.300 nouveaux contrats en alternance pour l'ensemble du réseau et 1.200 stagiaires de niveau Master pour une durée moyenne de 6 mois.

On sait combien il faut rester prudent à l'égard de ces communications, pour toutes les raisons que l'on avait déjà exposées sur ce site. Il n'empêche, après deux années de galère, il n'y a pas de mal à savourer ce type d'annonces !

Close