La plus grosse erreur de ma carrière en hedge fund ? Avoir emmené ma femme en voyage d'affaires...

eFC logo
Take spouse on business trip

J'ai travaillé sur le buy-side pendant de nombreuses années. Comme je m'en étais déjà plaint, le salaire n'est pas assez élevé (il ne l'a jamais été), mais il y a bien un domaine où il n'y a vraiment rien à redire : les hôtels.

Il y a de nombreuses années, alors que je faisais le tour des business schools, je dormais dans des motels Super 8. Étaient-ils cleans ? Non. S'y sentait-on en sécurité ? Pas vraiment. Étaient-ils bon marché ? Absolument ! Est-ce que cela me dérangeait ? Pas du tout.

Autant que je m'en souvienne, en tant que simple associate sell-side, cela me semblait normal que de dormir dans des chaînes d'hôtels bon marché. A présent que je travaille pour un grand hedge fund, je vais toujours dans des cinq étoiles. Ce n'est pas mon choix, car sinon je prendrais la chambre la moins chère que je peux trouver et mettrais l'argent de côté. Sauf que tout est toujours prépayé.

Lorsque vous travaillez sur le buy-side, les hôtels de luxe sont un avantage majeur. Le professionnel buy-side aime les conférences. Lorsque vous passez votre vie à suivre les dernières nouvelles et à déterminer comment cela affecte vos positions, une conférence peut être l'occasion inespérée de vous détendre. Dans ma vie antérieure en tant qu'ingénieur, je faisais des breaks une fois les projets terminés. Maintenant que je n'ai plus de projets, je ne fais plus vraiment de longues pauses. Certaines choses suivent un calendrier bien précis, mais pas les infos. Si vous êtes sur la plage et qu'une entreprise annonce un changement de direction, vous devez vous y coller. Finie la belle journée de détente...

C'est en partie pour cette raison que dans le buy-side je ne prenais qu'une semaine de vacances à la fois. A mes débuts, on m'a dit qu'il n'y avait que deux fois où vous étiez autorisé à prendre deux semaines de congé consécutives. L'une pour votre lune de miel (pas sûr si cela compte pour un deuxième ou un troisième mariage). L'autre pour un enterrement (et mieux vaut dans ce cas que ce soit le vôtre...). Avec seulement une semaine de congé, difficile de visiter un pays lointain, surtout quand le trajet à lui seul prend deux jours.

Les voyages d'affaires sont donc un petit plaisir. Ils ne durent pas longtemps, mais permettent de sortir de la routine dans un hôtel de luxe où tout est payé. Parfois, ils peuvent même se trouver à l'étranger.

Lorsque vous êtes un analyste travaillant de longues heures avec peu de vacances, grande alors est la tentation d'emmener avec vous votre conjoint pendant ces voyages. Mon conseil : ne le faites pas. Si vous emmenez votre conjoint à l'occasion d'une conférence sur les hedge fund, votre vie ne sera plus jamais la même. Croyez-moi : j'en ai fait les frais.

Tout d'abord, une fois que votre conjoint aura pris goût à ces voyages, vous ne pourrez plus jamais voyager en solo. Ensuite, vous ne passerez pas de temps ensemble : vous serez assis dans une salle de conférence climatisée pendant que votre conjoint se la coulera douce dans un hôtel cinq étoiles, probablement à vos frais. Et enfin - et c'est là le point clé - votre conjoint va goûter aux équipements luxueux et au service haut de gamme, ce qui signifie que vous ne pourrez plus jamais passer des vacances ensemble dans un hôtel économique.

A cause de mon erreur, je suis maintenant obligé de débourser un maximum quand nous partons en vacances ! Vous êtes prévenus. Épargnez-vous cela pendant que vous le pouvez encore.

Margin of Saving (https://www.marginofsaving.com/) a été créé par un analyste en poste dans un hedge fund de plusieurs milliards de dollars pour aider ses lecteurs à apprendre comment investir et économiser.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...