Top 5 des fintechs qui recrutent des banquiers d'investissement en France

eFC logo
Pogostick Business

La fintech londonienne Kantox a annoncé ce mercredi avoir recruté Tim Muehlenbach en tant que responsable des partenariats et relations avec les banques. Cet ancien executive director de Goldman Sachs a travaillé plus de 17 ans dans les marchés mondiaux de capitaux et les solutions de gestion d'actifs dans de multiples pays européens, notamment chez Royal Bank of Scotland et BNP Paribas.

« Sa longue expérience dans la banque et ses compétences spécialisées nous permettront d’accélérer l’intégration et le déploiement de nos solutions de change aux banques et autres partenaires commerciaux », a déclaré au sujet de cette nomination Philippe Gélis, cofondateur et CEO de Kantox, qui figure parmi les financiers français les plus influents de la City de Londres.

Cette annonce est surtout pour nous l'occasion de lister les sociétés fintechs domiciliées en France et qui elles aussi recrutent (ou ont recruté) des banquiers d'investissement (le plus souvent seniors), quand elles n'ont pas pour certaines d'entre elles été fondées par un senior investment banker... Bien évidemment, il ne s'agit là que de quelques unes des sociétés fintechs qui recrutent régulièrement des profils bancaires dans l'Hexagone.

WeshareBonds (crowdfunding)

Les plates formes de financement participatif sont particulièrement friandes de profils de financiers d'entreprise... mais également de banquiers. C'est notamment le cas de WeShareBonds qui est en recherche permanente de talents passionnés, à l'esprit entrepreneurial, pour compléter son équipe d'une vingtaine de personnes.

L'an dernier, elle a ainsi confié la direction du développement commercial de sa plateforme à... un banquier d'affaires de chez Rothschild. Il s'agit de Damien Beurier, 33 ans, qui affiche 7 années d’expérience dans le conseil en M&A et financement. Diplômé de l’Edhec et titulaire d’une Maîtrise de Droit des Affaires à Assas, il a auparavant travaillé chez BNP Paribas en financement structuré avant de rejoindre en 2011 Messier Maris & Associés comme conseil en M&A et en financement, puis d'intégrer en 2014 l’équipe Global Advisory de la Banque Rothschild où il sera nommé VP.

Nalo (robo-advisor)

Il est toujours intéressant d'identifier les fintechs françaises qui ont récemment levé des fonds et ont donc les moyens de recruter. C'est le cas par exemple de Nalo, un service d’investissement financier en ligne. La société fondée par Guillaume Piard, un ex-banquier de Nomura à Londres revenu depuis à Paris pour créer son robo-advisor, a de vrais besoins en recrutement et recherche des profils de développeur web, conseiller en investissement financier, content manager et marketing.

Elle a recruté en début d'année deux ex-banquiers, à savoir Albert d’Anthoüard (ex-banquier privé de chez Neuflize OBC) au poste de Directeur de la clientèle privée ainsi que Numa Jequier (ex-Inspection générale du groupe SocGen) au poste de directeur des opérations.

Nalo vient par ailleurs d'annoncer la nomination de Laureen Brossier au poste de directrice marketing. Titulaire d'un Master of International Business de l’Université Paris Dauphine en partenariat avec Georgia State University, elle a débuté sa carrière dans les équipes marketing digital de HSBC en 2007 avant de rejoindre le marché des clients particuliers d’EDF en 2010. Elle apportera entre autres sa connaissance des enjeux marketing et communication, notamment dans l’univers bancaire.

Ditto Bank (néobanque)

Et si vous passiez d'une grande banque à une banque mobile ou une néo-banque ? C'est le pari qu'a fait Christophe Montoya quand il a rejoint Ditto Bank, une banque mobile dédiée à la gestion des devises qui a officialisé mi-février son lancement commercial en France.Arrivé en juin 2015 comme Product Manager digital banking, il a été nommé deux ans plus tard Head of Customer Experience & Product Development. Bref, une ascension plutôt rapide pour ce diplômé d'Audencia passé par BNP Paribas, ING Bank France et Credit Agricole CIB.

Ditto Bank emploie près de 120 personnes (80 salariés à temps plein et 40 consultants) dont l'âge moyen est de 35 ans. La plupart sont des Français ayant vécu à l'étranger ou des étrangers vivant en France. Récemment encore, Ditto Bank recherchait un Compliance Analyst en CDI avec une expérience dans la banque. Mai au-delà des diplômes et des précédentes expériences, ce sont les personnalités et les esprits créatifs attirés par l’innovation qui sont privilégiés par cette néobanque en mode recrutement.

SETL (paiements)

Si Kantox est une fintech française basée à Londres, rien de vous empêche de postuler pour une fintech londonienne... basée à Paris. Ce qui est le cas de la fintech SETL qui déploie une infrastructure de règlement et de paiement institutionnels multi-devises, multi-actifs, fondée sur la technologie blockchain, et qui l'an dernier a ouvert un bureau à Paris.

Pour ce faire, elle n'a pas hésité à débaucher un haut fonctionnaire du Trésor. Depuis, d'autres recrutements ont eu lieu comme celui de David Poupardin (ex- OFI AMM et Groupama AM) nommé Business Development Officer dans l’équipe de SETL France. Présidée par Sir David Walker, ancien président de Barclays et de Morgan Stanley International et dirigée par Peter Randall, fondateur du groupe boursier Chi-X. la société SETL compte aujourd'hui 60 personnes réparties entre Londres, Paris et Tokyo dont 20 à Paris.

Liquishate (blockchain)

Rejoindre une fintech sans vraiment quitter la banque, c'est possible. Il suffit de postuler pour une start-up technologique créée... par une ou plusieurs banques, comme la fintech européenne LiquidShare qui bénéficie du soutien de Paris Europlace et de sept grandes institutions financières (BNP Paribas, Caceis, Caisse des Dépôts, Euroclear, Euronext, S2iEM et SocGen).

Liquidshare, qui ambitionne d’améliorer l’accès des PME aux marchés de capitaux, en facilitant la sécurité et la transparence des opérations de post-négociation grâce à la technologie blockchain, a confié sa direction à un banquier senior débauché chez.... Deutsche Bank. Diplômé de l’IAE Paris et de l’ENSI de Caen, Thibaud de Maintenant, 52 ans, cumule 17 années d'expérience chez Deutsche Bank où son dernier poste était responsable de la banque transactionnelle de Deutsche Bank en France.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

Crédit photo : tap10 / gettyimages

A lire aussi…

Close