Banque londonienne cherche candidats à Paris et Francfort pour emplois liés au Brexit...

eFC logo
Brexit Paris Frankfurt

Au fur et à mesure que le Brexit se rapproche, les banques découvrent l'avantage que procure le fait de déplacer hors de Londres les jobs de vente et de trading, et s'offrent la possibilité de proposer des jobs partout où les meilleurs candidats se trouvent en Europe.

Standard Chartered constitue un exemple typique. La banque basée au Royaume-Uni, spécialisée dans les marchés émergents, a commencé à diffuser des annonces de postes de vendeurs fixed income susceptibles d'être basés à Paris ou à Francfort, en fonction de l'endroit où se trouve « le meilleur talent ».

Standard Chartered recherche ainsi un director of credit sales à Francfort ou à Paris et un director of macros sales dans l'une ou l'autre ville. Les candidats doivent parler respectivement allemand ou français. La banque britannique recherche également un responsable des ventes de crédit sur les marchés émergents qui sera à coup sûr basé à Francfort.

Standard Chartered n'a pas souhaité donner plus de détails sur ces offres d'emploi. Quoiqu'il en soit, les banques semblent accélérer leurs recrutements sur les marchés de front office dans l'Europe continentale en amont du Brexit, à l'image de Barclays qui a annoncé cette semaine le recrutement d'une douzaine de traders fixed income à Francfort.

En mars dernier, l'agence Reuters rapportait que Standard Chartered avait commencé à faire passer des entretiens pour 20 emplois à Francfort. Cependant, on a appris en début de mois que la banque devra peut-être attendre l’automne pour que son agence de Francfort obtienne une autorisation réglementaire en tant que filiale européenne.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

Credit photo : gettyimages

A lire aussi…

Close
Loading...