Chief Innovation Officer, le job qui commence à s'ouvrir aux talents féminins dans la banque

eFC logo
claire_calmejane_1

Claire Calmejane, directrice de l’Innovation chez SocGen

Société Générale a annoncé mardi la nomination de Claire Calmejane au poste de directrice de l’innovation du groupe, rattaché à Frédéric Oudéa, directeur général, à compter du 3 septembre 2018. Elle sera également membre du Comité de direction du Groupe. Son recrutement s’inscrit dans la stratégie « Digital et Innovation » du plan « Transform to Grow » du Groupe et contribuera à conforter le leadership du Groupe en matière d’innovation.

Ingénieur informatique et titulaire d’un master HEC, Claire Calmejane a développé une expérience solide dans les domaines des nouvelles technologies et de la transformation numérique des services financiers, notamment au Royaume-Uni au sein de Capgemini Consulting et de Lloyds Banking Group.

Son expertise en matière de fintech et d’open banking et son engagement auprès du World Economic Forum sur les sujets d’intelligence artificielle et d’automatisation font d'elle une spécialiste reconnue de la transformation numérique dans le secteur bancaire et l’écosystème de l’innovation

Des métiers qui se féminisent...

Dans le contexte d’accélération de la transformation numérique engagée par les grandes banques françaises, SocGen n'est bien évidemment pas la seule à se doter d'un chief innovation officer. Mais ce n'est pas tous les jours qu'une femme est nommée à ce poste, traditionnellement réservé aux hommes.

Il existe cependant quelques femmes qui occupent ce poste que ce soit dans la banque comme Valérie Eymard, Chief Innovation and Digital Transformation Officer International Retail Banking chez BNP Paribas, l'assurance comme Inji Charkani, Chief Innovation Officer chez AXA Partners ou bien l'audit-conseil comme Claire Cizaire, Chief Technology and Innovation Officer chez Mazars.

Et la tendance pourrait s'accélérer. « Nous avons le souhait de recruter plus de femmes spécialisées dans ces métiers, nous cherchons des développeurs, des architectes SI, des spécialistes de la cyber-sécurité… », explique Sylvie Clemot, Global Head of Digital Workplace à la Société Générale. « C’est la raison pour laquelle nous multiplions les événements à destination des femmes ingénieures ».

Des missions passionnantes

« Ce n’est pas tant les métiers de l’IT Finance qui peinent à attirer les talents féminins que l’IT en général », poursuit Sylvie Clemot. « Les femmes sont très présentes dans le secteur bancaire, mais elles occupent principalement des postes opérationnels ». Pourtant, si les métiers de l’IT souffrent encore aujourd’hui d’une image masculine de geek isolé, la réalité est bien différente. Rigueur, engagement et relationnel figurent parmi les qualités requises.

Dans sa nouvelle mission, Claire Calmejane aura ainsi pour objectif de diffuser la culture d’innovation et d’identifier de nouveaux business et services pour les clients. Elle sera chargée des investissements dans les startups internes et externes, de poursuivre les actions de veille et les partenariats avec l’écosystème externe, de favoriser l’émergence d’innovations de rupture et de tirer parti des technologies et de la gestion des données. Pas de quoi s'ennuyer !

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

Credit photo : Société Générale

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close