Parler à des inconnus dans le métro m'a permis de décrocher mon premier job dans la banque...

eFC logo
networking banking

Réseauter ? Soyons honnêtes, peu de gens aiment le faire. Ce n'est pas facile, particulièrement lors d'événements planifiés. Cependant, vous ne devriez jamais sous-estimer la valeur d'être ouvert et réceptif à d'autres personnes - cela m'a aidé à décrocher mon premier job dans la vente et le trading.

Tout a changé pour moi il y a quelques années. J'avais postulé à des journées découverte dans diverses banques d'investissement dans le but de postuler pour un stage dans la vente et le trading. Ces journées sont très compétitives et malheureusement je n'ai pas eu de place. Au cours des années qui ont suivi, j'ai continué à postuler et j'ai continué à être malchanceux.

Jusqu'à ce qu'un changement majeur se produise. J'étais dans le métro de Londres, en train de relire quelques notes alors que je me rendais à un entretien KPMG quand j'ai parlé à une personne assise à côté de moi. J’ai lu à haute voix quelques notes de préparation de l'entretien et nous avons commencé à discuter.

Mon compagnon de voyage était habillé de façon décontractée. Nous avons discuté de son passé dans l'armée. J'ai demandé s'il connaissait bien Canary Wharf et il m'a proposé de me montrer le chemin vers le bureau de KPMG. Je me suis dit que cette gentillesse était plutôt rare si bien que j'ai eu envie de rester en contact, afin de lui renvoyer un jour l'ascenseur.

Quand il m'a donné son adresse email, j'ai réalisé qu'il travaillait pour Credit Suisse. Je lui ai dit mon envie de travailler dans la finance et que malgré le fait que le Credit Suisse m'avait déjà refusé deux fois, je pensais que j'avais encore mes chances. Au cours des mois qui suivirent, nous nous sommes téléphonés à quelques reprises et - étonnamment - il m'a offert deux semaines de stage d'été avant que je ne retourne à l'université. Ces deux semaines ont radicalement changé ma vie.

Pendant mes deux semaines dans la banque, j'ai fait du réseautage autant que j'ai pu tout en assurant le suivi. Cela a transformé mon CV et m'a donné la confiance nécessaire pour approcher plus de monde et rechercher davantage d'opportunités. Dix-huit mois plus tard, j'ai participé à quatre spring weeks, obtenu trois offres de stages d'été et décroché quatre contrats temporaires.

Si vous lisez ceci, vous pourriez penser que mon expérience est unique et que ce genre de chose ne vous arrivera pas. Sauf que ce n'était pas la première fois que je trouvais du travail grâce au réseautage dans le métro ! J'ai également décroché ma toute première expérience professionnelle après avoir rencontré l'actuel CEO de O2, Mark Evans, dans le métro londonien. Mon approche est toujours la même : être agréable et de rendre le monde plus agréable. Je parle aux gens indépendamment de leurs antécédents, professions ou âges et cela semble fonctionner - je vous recommande d'essayer ! Vous ne savez jamais ce qui peut arriver !

Michael Truckle est étudiant à l’Université Warwick au Royaume-Uni.

A lire aussi…

Close