Les fintech françaises qui ont levé le plus de fonds... et ont donc les moyens de vous embaucher

eFC logo
money rain

Après avoir dressé le panorama des fintechs à suivre pour les prochaines levées de fonds de l’année 2018, nous nous sommes intéressés à celles qui avaient levé le plus de fonds l'an dernier et étaient donc susceptibles de procéder à des recrutements ciblés ces prochains mois.

Pour ce faire, nous nous sommes basés sur la récente étude de KPMG intitulée Pulse of Fintech et qui dresse le bilan de l’année 2017 des investissements dans les fintechs dans le monde. « L’année 2018 devrait confirmer la progression constatée en 2017 ; à la fois en termes de maturité des fintechs établies, et en poursuite de création de valeur sur des sujets plus nouveaux, tels que l’IA, la blockchain ou les regtechs », relève Fabrice Odent, Associé KPMG, responsable du secteur banque.

Concernant la France, 2017 a été une année record avec 318 M€ de fonds levés pour 64 deals. L'étude constate une accélération record des fond levés (+ 84 %) par rapport à 2016, où les fonds levés avaient déjà établi un record historique à 172 M€. A noter également une augmentation des tickets moyens des opérations, passant de 3 à 5 M€ entre 2016 et 2017.

« Le début de l’année 2018 témoigne de la poursuite d’une tendance dynamique du marché des levées de fonds fintechs en France, avec déjà près de 110M€ de fonds levés à date, à travers plus de 10 opérations – soit déjà l’équivalent de l’année 2015 à elle seule », indique Mikaël Ptachek, responsable de la practice Fintech chez KPMG.

Podium des Fintech françaises en termes de levée de fonds :

Top 10 des Fintech françaises les plus capitalisées à date :

PodiumFintech1

Podium des Fintech françaises en levées de fonds (par secteur) :

PodiumFinTech

Source : Etude KPMG - Practice Fintech / Sur la base des données publiques 

Crédits photo : tiero / gettyimages

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close