L’ex-banquier star de la SocGen nommé directeur général de La Financière de l’Echiquier

eFC logo
Mianné

Christophe Mianné

Parti il y a un peu plus d'un an de la direction de la Société Générale pour rejoindre quatre mois plus tard Primonial, Christophe Mianné vient d'être nommé directeur général de La Financière de l’Echiquier (LFDE) dans le cadre de l'acquisition de 100% des activités asset management financier de Primonial.

Dans ses nouvelles fonctions, Christophe Mianné travaillera en étroite collaboration avec les deux fondateurs : Didier Le Menestrel, président du Conseil d’administration de LFDE, et Christian Gueugnier, directeur général délégué de LFDE. Il pourra s’appuyer sur une équipe renforcée avec l’acquisition par LFDE des sociétés Stamina AM et AltaRocca AM et des équipes commerciales AM transférées par Primonial.

Accélerer le développement européen

Christophe Mianné aura en particulier pour objectif de développer la distribution au-delà de l’Hexagone et de permettre ainsi au nouvel ensemble de devenir un leader européen de la gestion d’actifs. Sa mission sera de piloter le développement de la nouvelle entité née du partenariat, qui, avec près de 11 milliards d’euros d’encours, connaît une dynamique de collecte soutenue depuis l’annonce du rapprochement en décembre dernier.

La Financière de l'Echiquier n'en est pas à son premier coup d'essai puisqu'en novembre dernier déjà, elle s'offrait les services d’Eric Pinon, président de l’Association Française de la Gestion Financière (AFG), en tant que Senior Advisor, avec pour mission de conseiller et accompagner Didier Le Menestrel dans le développement d’une stratégie de partenariats à destination des sociétés de gestion et des CGP.

Recherche de profils financiers

Nul besoin cependant d’être un vétéran du trading ni président d’une association professionnelle pour rejoindre La Financière de l’Echiquier. Sur son site carrière, LFDE recherche régulièrement des profils financiers. Pour preuve, le département de la Gestion collective qui souhaite renforcer ses équipes recherche actuellement un analyste financier actions européennes pour un poste basé à Paris.

De formation supérieure spécialisée en Finance (Ecole de Commerce, d’Ingénieur ou Université), ce dernier devra justifier de 3 ans d’expérience professionnelle en tant qu’analyste financier, ou bénéficier d’une expérience significative au sein du secteur Private Equity, tout en ayant une culture complète et avisée des marchés financiers. Si le coeur vous en dit...

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close