TÉMOIGNAGE : « Pourquoi les banquiers méritent-ils leurs bonus... »

eFC logo
Bankers deserve bonuses

Les banquiers méritent-ils leurs bonus ? Peut-être sont-ils trop grassement payés ? Beaucoup sont ceux qui le pensent. Personnellement, je pense que ce n'est pas si simple.

Il ne fait aucun doute que ceux d'entre nous qui travaillent dans la finance sont très chanceux. Si vous installiez un banquier d'aujourd'hui dans une machine à voyager dans le temps et que vous le renvoyiez 400 cents ans en arrière, ils ne servirait pas à grand chose. Si vous lisez ces lignes, c'est que vous êtes nés au bon moment, à savoir au 20ème siècle sous l'apogée d'un système économique capitaliste. À un autre moment de l'histoire, votre rôle de banquier n'aurait pas pesé bien lourd.

A contrario, à notre époque, les banquiers jouent un rôle important en raison de leur position dans l'écosystème capitaliste. Un banquier qui fait correctement son travail contribue à créer de la valeur pour les autres. Et ce que vous soyez un banquier equity capital market qui aide une entreprise à lever des fonds en vendant ses actions, un trader fixed income qui achète et vend des obligations de sociétés et assure ainsi la liquidité du marché obligataire tout en maintenant les taux d'intérêt bas. Ou bien encore un banquier M&A qui aide deux entreprises à combiner leurs opérations pour créer de la valeur ajoutée.

En tant que facilitateurs, les banquiers occupent une place importante dans le système économique. Et pour cela, ils sont grassement payés. Leurs bonus doivent refléter la valeur qu'ils créent pour les clients avec lesquels ils travaillent. Plus ils créent de valeur, plus ils doivent être payés.

Qui dit secteur financier dit argent. Beaucoup d'argent. C'est ce qui le rend unique : aucune autre industrie ne gère directement ni ne palpe chaque jour la chose avec laquelle nous sommes tous payés. Toute la société est payée en argent, mais quand vous travaillez dans la finance, vous 'touchez' cet argent : vous le gérez et le contrôlez pour des économies et des pays entiers. Dans le même temps, la finance dans son ensemble génère d'énormes économies d'échelle. Que vous tradiez, gériez de l'argent, mobilisiez des capitaux ou conseilliez une entreprise, que vous travailliez sur une transaction de 1 M$ ou de 100 M$, le travail est extrêmement évolutif. La rémunération peut donc augmenter de façon exponentielle.

Lorsque vous travaillez dans la finance, vous devenez les collecteurs de péage sur l'autoroute la plus grande et la plus peuplée du monde. Vous fludifiez le trafic. Vous vous assurez que les voitures arrivent bien à destination. Vous leur indiquez même le chemin. Conséquence : les clients doivent vous payer pour le service que vous fournissez.

Cependant, ne laissez pas les salaires astronomiques faire démesurément gonfler votre ego. Tout en travaillant dur quotidiennement pour votre bonus, vous devez également toujours garder en tête à la fin de la journée que vous êtes juste un collecteur de péage. Ne prenez pas la grosse tête !

WilowWallStreet est le pseudonyme d’un ancien managing director de Goldman Sachs, auteur du blog What I Learnt on Wall Street.

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close