Voici ce que font VRAIMENT les banquiers lorsqu'ils perçoivent leur bonus...

eFC logo
Patek Philippe

Vous pourriez penser que les banquiers sont de grands dépensiers. A juste titre : certains le sont en effet. Cependant, nombre de banquiers parmi les plus brillants et les plus performants ne le sont pas. Quand ils reçoivent leurs bonus, la dernière chose qu'ils font est de se précipiter dans le showroom Porsche. D'après mon expérience, ils préfèrent suivre un processus en cinq étapes lorsque leurs bonus sont annoncés.

Pour commencer, ils vérifient le montant. Ils sortent une calculatrice et comparent le montant qu'ils ont reçu par rapport au montant qu'ils attendaient en fonction de paramètres tels que leur propre performance et la performance de la banque. Ensuite, ils vont calculer combien ils vont avoir exactement sur leurs comptes bancaires. - Après tout, un montant important du bonus part en impôts. J'avais l'habitude de grimacer quand je voyais le montant que je payais en impôt rien que sur mon bonus : cela correspondait au salaire annuel que je rêvais de gagner lorsque j'avais 22 ans !

Ensuite, ils décident de ce qu'ils doivent dire à leurs amis, à leurs collègues et à leurs familles. Habituellement, il y a trois montants. Le vrai montant est celui qui est réservé à la famille. Le montant exagéré est utilisé pour épater les amis et les collègues. Et le montant minoré sert à convaincre vos juniors à quel point vous êtes sous-payé.

Troisièmement, ils actualisent leur feuille de budget personnalisée. Ce faisant, ils vont calculer à quelle distance ils sont du montant qui leur permettra de dire M..... et d'envoyer tout ballader. C'est le chiffre que de nombreux banquiers ont en tête et qui correspond à la somme dont ils ont besoin pour quitter leur job et faire ce dont ils ont vraiment envie. Savoir que vous vous rapprochez de l'instant ou vous pourrez dire M..... est presque plus jouissif que d'avoir de l'argent. Presque...

Quatrièmement - et cela arrive une fois que les bonus sont sur le compte en banque - ils vont commencer à faire circuler l'argent. Les banquiers seniors que je connais développent une sorte de paranoïa quant à l'endroit où leur argent est conservé. Ils veulent à la fois pouvoir y accéder mais veulent aussi qu'il puisse rapporter. Il y a quelque chose de cathartique à le faire passer d'un compte à un autre, presque pour le plaisir.

La dernière étape est différente pour tout le monde et dépend de votre train de vie et de vos aspirations. Par exemple, si vous êtes marié avec des enfants, vous pourriez économiser de l'argent pour l'éducation de ces derniers. Vous pourriez aussi vouloir rendre votre conjointe heureuse plutôt que de divorcer : une réduction de 50% de vos actifs n'est jamais une partie de plaisir.

Si vous n'êtes pas marié, ce sera différent. Vous pourriez vous montrer généreux avec vos parents. Je connais beaucoup de gens qui leur ont acheté de nouvelles voitures. Ce n'est que par la suite que vous allez envisager la façon dont vous allez réellement dépenser votre bonus. À ce stade, les options sont assez prévisibles : voiture de luxe, montre de collection, œuvre d'art, costumes chics, nouvel appartement, don philanthropique conséquent.

Alors que débute la saison des bonus, la prochaine fois que vous verrez votre patron mettre à jour une feuille de calcul, gardez à l'esprit que cela pourrait ne pas être directement lié au travail !

WilowWallStreet est le pseudonyme d’un ancien managing director de Goldman Sachs, auteur du blog What I Learnt on Wall Street.

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close