☰ Menu eFinancialCareers

Voici les divisions les plus performantes où postuler chez les Big Four en 2018…

Silhouette row of businessmen sitting in meeting room

Vous voulez travailler chez un Big Four mais ne savez pas dans quelle ligne de métier ? Pour vous aider à affiner votre choix, il est toujours intéressant de jeter un coup d’oeil aux récentes performances sectorielles des grands cabinets et des besoins qui en découlent…

Après avoir annoncé les grandes lignes de leurs plans de recrutements pour 2017-2018, certains Big Four ont depuis précisé les performances de leurs différents métiers à l’occasion de la publication de leurs résultats annuels. Au niveau mondial KPMG observe ainsi une forte croissance concernant les 3 métiers Audit, Tax et Advisory dans toutes les régions du monde (Amériques, Asie-Pacifique et EMEA).

Pour la France, Deloitte a annoncé début janvier une croissance de 7% de son chiffre d’affaires pour l’exercice clôturé au 31 mai 2017 grâce à des performances solides dans tous ses métiers et notamment sur une forte croissance de ses activités Advisory : Consulting (+32%), Financial Advisory (+22%), Risk Advisory (+8%) et Juridique & Fiscal. A noter que l’Audit (+1%) et l’Expertise Comptable sont également en progression (+1%).

Conséquence : au sein de son activité Audit, Deloitte va continuer d’investir en 2018 dans la qualité et les outils analytiques afin de fournir des vérifications toujours plus efficaces et plus approfondies. La poursuite de la transformation de l’audit sera également l’une des priorités, ainsi que le déploiement de nouveaux services.

Toujours chez Deloitte, l’un des objectifs de l’activité Consulting portera sur l’accompagnement de la transformation digitale de ses grands clients. Les ambitions des activités Financial Advisory, Risk Advisory et Juridique & Fiscal reposeront quant à elles sur l’innovation et la mise en place de nouveaux outils et de solutions.

Audit et Conseil : le gros des recrutements

Dans les autres cabinets, audit et conseil représentent également le gros des recrutements. Sur les 1.700 personnes que PwC a prévu de recruter en France et dans les pays francophones d’Afrique, entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018, 800 rejoindront l’audit, 650 les activités conseil (stratégie, consulting, transactions et juridique et fiscal), 200 les activités d’expertise comptable et 50 les fonctions supports.

Enfin, en termes d’évolution de carrière, sachez que toutes les divisions des Big Four promeuvent régulièrement des professionnels en poste. Début janvier, EY a ainsi nommé 23 nouveaux directeurs associés dont 5 dans l’activité Audit et Conseil Comptable, 5 dans les Financial Services, 5 dans le Conseil, 5 dans la Fiscalité et Droit et 3 dans l’activité Transactions. Une répartition sectorielle plutôt équitable, non ?


Crédit photo : FangXiaNuo / gettyimages

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici