☰ Menu eFinancialCareers

Brexit : Paris fait valoir ses atouts auprès des banquiers et investisseurs chinois

France-China handshake

A l’occasion de la visite d’État du Président Emmanuel Macron en Chine du 8 au10 janvier 2018, Arnaud de Bresson, délégué général de Paris Europlace, a souligné les actions en cours pour accélérer les échanges financiers franco-chinois. Il a fait valoir les atouts de la Place de Paris pour attirer les banques et investisseurs chinois, dans le contexte du Brexit.

Paris Europlace souhaite que les Autorités chinoises autorisent de nouvelles licences pour permettre aux banques françaises de développer leurs activités sur les marchés actions et obligataires chinois et qu’elles puissent élargir les agréments RQFII pour les sociétés de gestion françaises.

Cette visite d’État est également l’occasion de nouveaux contacts à haut niveau avec les banques et investisseurs chinois, afin de souligner l’attractivité et la qualité de « l’offre de la Place financière de Paris ». D’autant plus que de nombreux liens ont été tissés entre la Place de Paris et les autorités et acteurs financiers chinois au cours de ces dernières années, permettant de positionner Paris au 1er plan des partenaires européens, notamment en tant que place financière leader en Europe dans la contribution à l’internationalisation du RMB.

Des coopérations variées

Depuis près de 10 ans Paris Europlace a établi et développé des coopérations avec les places financières chinoises, comme en 2009 avec la Municipalité de Shanghai, afin d’encourager les acteurs français à développer leurs activités en Chine, comme les banques chinoises à développer leurs activités en France, notamment aujourd’hui dans le contexte du Brexit. Résultat : en 2017, Bank of Communication s’est implantée à Paris.

En 2010, l’organisme de promotion de la place financière parisienne s’est rapprochée de la NAFMII (Association des investisseurs institutionnels chinois), afin d’accompagner les développements du marché obligataire chinois et d’approfondir les échanges sur les prochaines étapes de la réglementation financière internationale.

Enfin, en 2016, Paris Europlace a collaboré avec la ville de Chongqing afin de développer de nouvelles coopérations dans le domaine de l’innovation financière et le financement des petites et moyennes entreprises. Autant d’initiatives qui permettent de positionner Paris au premier plan des partenaires européens, notamment en tant que place financière leader en Europe dans la contribution à l’internationalisation du RMB.

Nombreux métiers concernés

En phase avec les priorités fixées lors du dialogue économique franco-chinois de décembre 2017, Paris Europlace a mené plusieurs actions concernant de nombreux métiers financiers. Sur le plan du financement, il s’agit d’encourager les entreprises françaises à émettre sur le marché obligataire chinois, à l’instar de l’émission Veolia, 1ère entreprise française à avoir émis des « obligations Panda » pour un montant de 1md RMB. Et, réciproquement, accueillir les émissions obligataires libellées en RMB sur la Place de Paris. En 2017 trois émissions « obligations vertes » de Bank of China ont été réalisées sur la place de Paris et cotées sur Euronext, pour l’équivalent de 1,2 Md €, libellées en EUR, RMB et USD.

Sur le plan des activités financières, l’objectif est d’accélérer le développement de l’activité des banques et investisseurs financiers français sur les marchés chinois, sachant que les sociétés de gestion sont d’ores et déjà parmi les investisseurs européens les plus actifs en Chine, avec plus de 20 Mds RMB octroyés dans le cadre du RQFII (vs RMB 10 Mds pour l’Allemagne et RMB 15 Mds pour le Luxembourg). Et inversement accueillir l’activité des banques et investisseurs chinois en France.

Concernant le marché des changes, il s’agit de soutenir le développement des instruments de couverture des risques de change et de taux liés à l’utilisation du RMB, alors que Paris est déjà le 1er marché des changes RMB € avec plus de USD 260 Mds annuels en moyenne, d’après les statistiques de la Banque des Règlements Internationaux sur les marchés OTC de change. Les bonnes raisons de devenir un spécialiste renminbi ne manquent donc pas….

Enfin, sur le plan du financement des infrastructures, l’idée est de participer aux échanges d’expertise et de bonnes pratiques et analyser les opportunités ouvertes par les projets concrets, dans le cadre de l’initiative « La Ceinture et la Route », ainsi que d’accroître les partenariats France-Chine avec les pays tiers, notamment en Afrique.


Crédit photo : lvcandy / gettyimages

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici