Services financiers : BNP Paribas va transférer 45 postes de Paris vers Lisbonne

eFC logo
airplane fly on the blue painted map

BNP Paribas a confirmé mardi à Reuters avoir l'intention de transférer 45 postes de Paris à Lisbonne, confirmant ainsi les dires du syndicat Force ouvrière fondés sur une offre d'emploi publiée sur le site internet BNP Paribas indiquant qu'il compte plus de 4.300 employés au Portugal et qu'il recrute pour son département de services financiers à Lisbonne.

« Comme toutes les banques, nous cherchons à répondre aux contraintes réglementaires européennes grandissantes. Dans ce contexte, cette réponse se traduit par un réajustement entre les plateformes Group Finance de Paris et Lisbonne », a déclaré le groupe par email. Dans un communiqué, FO précise que sur les 45 postes concernés, BNP Paribas internalisera 13 postes actuellement externalisés avant de les transférer à Lisbonne, et que neuf seront de nouveaux postes directement créés à Lisbonne.

« Il ne s'agit pas de licenciements. Il est prévu dans ce cas qu'un poste équivalent soit proposé, en région parisienne, à chacun des collaborateurs concernés par ce réajustement », a précisé la banque qui a créé il y a deux ans dans la capitale portugaise un "centre opérationnel finance européen" employant environ 200 personnes. L'été 2015, le groupe avait déjà annoncé en interne que la création de ce centre opérationnel passerait par la délocalisation de certaines de ses fonctions Finance. Pas vraiment une surprise donc...

Renforcer le rôle de Lisbonne

Surtout que BNP Paribas n'en est pas à son premier coup d'essai. L'an dernier déjà, une source interne de la banque avait annoncé la création d'un “hub” européen de Ressources Humaines au Portugal pour les activités CIB dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique. Pour ce faire, la banque comptait supprimer 19 postes en France parmi les équipes transversales des RH de sa BFI, et transférer une partie de ces emplois (notamment des activités liées à la formation, à l'expatriation et au reporting) vers Lisbonne.

En outre, la banque a également déjà prévu d'y installer une partie de ses activités Finance, supprimant plusieurs postes d'analystes crédit à Paris en les délocalisant au Portugal, où le groupe veut créer un centre de compétences paneuropéen des analystes crédit. A noter que six postes ont été créés à Paris pour coordonner le fonctionnement du centre opérationnel. Les activités de la banque en Suisse ont également été concernées, puisque plusieurs dizaines de postes du métier « opérations titres » ont été transférés de Genève vers le Portugal.

Ces deux projets s'inscrivent dans le cadre de « Simple & Efficient », le vaste programme de rationalisation et de réduction des coûts de BNP Paribas, la direction de la banque souhaitant en effet miser sur des économies sur l'immobilier et les salaires. A ce sujet, Eurostat data rappelle que le coût horaire de la main d'œuvre au Portugal était de 13,7 euros en 2016 (contre 35,6 euros en France).

De nombreux postes à pourvoir

Plus récemment, BNP Paribas a indiqué qu'elle devrait embaucher 75 personnes pour sa nouvelle division Intelligence Artificielle (AI) qui emploie déjà 25 personnes dans son laboratoire, réparties entre Paris et Lisbonne. « Nous recrutons environ 10 personnes par an », précisait dans nos colonnes en mai dernier Édouard d’Archimbaud qui dirige le laboratoire de données et d’intelligence artificielle de BNP Paribas.

A noter cependant que BNP est davantage susceptible de recruter auprès des universités de Lisbonne ou de Porto. « Nous trouvons là-bas de bons profils, ce n’est pas très loin de Paris et c’est bon marché », indique Édouard d’Archimbaud.

Si malgré tout vous avez envie de vous expatrier en terre ibérique, sachez que sur son site carrières, BNP Paribas propose actuellement 155 postes à pourvoir au Portugal (dont 127 à temps plein). Credit officer junior /senior, project manager, analyst reporting et consolidation, ... : le choix est vaste. A noter par ailleurs que BNP Paribas CIB propose des séminaires interculturels à destination des collaborateurs travaillant avec des collègues portugais. Alors si l'aventure vous tente, à vous de jouer...

Crédit photo : LewisTsePuiLung / gettyimages

A lire aussi…

Close