TÉMOIGNAGE : « Je travaille dans une grande banque américaine à Paris. Rien à voir avec Londres » 

eFC logo

« Je travaille dans la division banque d'investissement (IBD) du bureau parisien d'une grande banque américaine. Oui je suis Français. Non, je ne suis pas ici à cause du Brexit. Et oui, je suis ici par choix.

Si vous envisagez de déménager à Paris, il y a certaines choses que vous devez savoir. J'ai travaillé à Paris et à Londres, donc je suis bien placé pour vous les dire. J'ai vu comment fonctionnent les deux villes.

Premièrement, vous devez savoir que Paris est petit. La banque américaine pour laquelle je travaille ici emploie des milliers d'employés à Londres, mais quasiment personne à Paris. Elle recrute chaque année environ trois analysts à Paris. Aujourd'hui, nous sommes à peu près sept analysts, sept ou huit associates, huit vice-présidents, six managing directors et deux senior advisors. Un point c'est tout.

Deuxièmement, en raison de la petite taille du bureau, les gens à Paris sont polyvalents. Nous pouvons chacun être amenés à tout faire. Nous pouvons sourcer ET exécuter des transactions. Nous travaillons dans tous les secteurs. Certes, nous travaillons avec les équipes sectorielles à Londres, mais cela ne se fait généralement qu'au niveau senior (le MD ou le VP de Londres, par exemple). Parfois, nous travaillons aussi avec les équipes de financement (ECM et DCM) à Londres.

C'est pour cette deuxième raison que j'ai choisi d'être basé à Paris. C'est un choix professionnel que d'être ici : le travail est plus épanouissant. Je crois aussi que travailler à Paris est meilleur pour mes perspectives de carrière à long terme et mes options de sortie. En étant en France, je développe mon réseau auprès d'entreprises françaises. Cela me facilitera la transition vers le corporate development lorsque je quitterai la banque.

J'ai aussi des raisons personnelles d'être ici. Je suis Français et j'aime mon pays : je veux couvrir les entreprises françaises en France. Je trouve cela plus satisfaisant de travailler sur un projet impliquant une société française que je connais depuis toujours, plutôt qu'une entreprise tchèque au hasard dont je n'ai jamais entendu parler. C'est pourquoi j'ai quitté Londres. Ici, j'ai aussi des amis et de la famille. Je m'exprime dans ma langue maternelle. Je n'ai pas à m'adapter comme c'est le cas lorsque vous vous installez à Londres.

Si vous déménagez à Paris, vous devez savoir que ce n'est pas un bureau de deuxième catégorie rempli de gens de deuxième catégorie. C'est un petit bureau, mais ici les gens sont exceptionnels. Nous pourrions tous faire partie des meilleurs analysts à Londres. Nous sommes très pros et nous en sommes fiers. Nous bossons plus dur que nos collègues de Londres et nous bossons mieux. Si vous travaillez dans une banque, sachez que Paris est complètement différent de Londres. Londres est moins bien.

Matthieu Genou est le pseudonyme d'un analyst d'une banque américaine à Paris.

Photo credit: Still life with a pigeon by Stefano Corso is licensed under CC BY 2.0.

A lire aussi…

Close