☰ Menu eFinancialCareers

Privilégiez les activités d’Investment Banking et de M&A aux activités de marché si vous postulez chez Natixis

Banque d'investissement de Natixis

Banque d'investissement de Natixis

Après BNP Paribas et Société Générale, c’était donc au tour de Natixis de publier mardi soir, après la clôture de la Bourse, ses résultats du troisième trimestre 2017. Tout comme ses concurrentes, la filiale de banque de financement et d’investissement du groupe BPCE n’échappe pas à la morosité des marchés.

Au troisième trimestre, les revenus du pôle Banque de grande clientèle ont baissé de 5%, à 787 millions d’euros, en raison d’une moindre activité de la clientèle dans les activités de marchés de capitaux, contrastant avec le troisième trimestre de l’année précédente qui avait bénéficié d’une forte volatilité suite au vote du Brexit fin juin 2016. Au premier trimestre 2017, Natixis avait même vu ses résultats dopés par les activités de marché.

Rapportés aux neuf premiers mois de l’année, les chiffres sont cependant meilleurs que l’année précédente : le segment Taux enregistre une hausse de 31% de ses revenus, le segment Securities Financing Group (qui regroupe les activités de repo et de gestion du collatéral Fixed Income et de la Trésorerie) ont délivré des performances élevées avec des revenus en hausse de 39%, et le produit net bancaire (PNB) du métier Actions a augmenté de 26%. De quoi relativiser…

Boom de l’activité M&A

Les métiers Investment banking et M&A affichent des performances notables avec des revenus en hausse de 13% au troisième trimestre 2017. Sur les neuf premiers mois de l’année, les activités d’origination de Global finance ont dégagé des revenus en hausse de 11%. La production nouvelle sur les financements structurés est restée relativement stable sur la même période, incluant une bonne dynamique des segments GEC et Real Estate Finance ainsi qu’une très bonne performance au 3ème trimestre des activités Aviation, Export & Infrastructure.

Toujours sur les neuf premiers mois de l’année, les revenus des activités investment banking ont bondi de 44% et ceux des activités M&A de… 82 % ! C’est donc le bon moment pour postuler dans les fusions et acquisitions, en attendant éventuellement plus de précisions lors du prochain plan stratégique 2018 qui sera présenté le 20 novembre prochain.

Natixis2017


Crédit photo : tupungato / gettyimages

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici