Les meilleurs jobs seraient-ils chez les Big Four ?

eFC logo
Les meilleurs jobs seraient-ils chez les Big Four ?

Les carrières au sein des quatre grands cabinets de conseil en services financiers, autrement dit chez l’un des Big Four que sont PwC, KPMG, Deloitte et EY – constituent depuis longtemps l’un des choix privilégiés par les jeunes diplômés et professionnels en comptabilité et finance. Beaucoup ont des idées préconçues selon lesquelles une carrière au sein des Big Four se limite en effet à la comptabilité, l’audit et la fiscalité.

Si la majorité des effectifs des Big Four est effectivement employée dans ces catégories traditionnelles, les Deal Advisory Practices – plus communément désignées par ‘Deal Advisory’ – ont connu une croissance significative ces dernières années et représentent aujourd’hui une part substantielle de leurs revenus. Sans compter que les compétences acquises en Deal Advisory sont très recherchées.

En conséquence, les postes en Deal Advisory Practice chez les Big Four génèrent un intérêt croissant.

Cet article a pour objectif d’exposer les principales composantes du Deal Advisory, ainsi que les possibilités de carrière et d’évolution.

Qu’est-ce que le Deal Advisory chez les Big Four ?

Le Deal Advisory Practice chez les Big Four est également connu sous le nom de Transaction Advisory, M&A Advisory ou Financial Advisory. Occuper l’un de ces postes équivaut à travailler sur les transactions d’entreprise. Plus simplement, le Deal Advisory Practice chez les Big Four fournit un conseil sur tout ce qui touche à la vente et l’achat de parts ou d’actifs d’une entreprise.

Si la structure de chaque cabinet peut varier, les divisions Deal Advisory sont en général organisées autour des principaux services suivants : 1) Transaction Services 2) Valuations & Appraisals 3) Corporate Finance et 4) Business Recovery Services.

Le Deal Advisory comprend bien sûr d’autres équipes spécialisées, telles que Forensic pour les aspects juridiques ou l’intégration post-acquisition entre autres. Notre article sera cependant centré sur les quatre services majeurs indiqués ci-dessus.

Les Transaction Services dans les Big Four

Comme son nom l’indique, cette équipe se concentre au premier chef sur les transactions, en particulier les fusions et acquisitions. L’essentiel de leur action consiste à effectuer toutes les opérations de due diligence pour les entreprises ciblées par le client.

Très souvent, les équipes de Transaction Services (TS) aident également à coordonner les services fournis par les équipes internes (évaluation, vérification fiscale et légale, etc.) et constituent le principal point de contact avec le client. Pour certaines transactions, il arrive aussi qu’elles assurent le conseil financier et aident à l’exécution du deal du début à la fin.

Quand l’économie se porte bien et que l’activité M&A est soutenue, les TS ont tendance à être l’équipe la plus active du Deal Advisory, avec une forte propension à travailler au-delà de minuit et les week-ends, en raison des délais très courts propres aux deals M&A.

Valuation and Appraisal (VS) chez les Big Four

L’équipe VS est considérée comme l’expert technique du Deal Advisory. Les professionnels en VS disposent de solides compétences en analyse quantitative et modélisation financière, et sont souvent titulaires d’une certification de type CFA ou FRM. Ils évaluent les entreprises, instruments financiers et actifs – utilisant des techniques telles que les flux de trésorerie actualisés, modèles d’options, etc.

Au-delà de leur implication dans les transactions M&A, ils fournissent également les services suivants :

  • Avec l’arrivée de la comptabilité à la juste valeur, un nombre croissant d’éléments (instruments financiers, investissements cotés ou non, actifs intangibles, etc.) doivent faire l’objet d’une estimation à juste valeur dans les bilans. Les équipes VS procèdent donc à ces évaluations à des fins de reporting financier pour leurs clients.

  • Les équipes VS font également office d’experts pour le cabinet. L’équipe d’audit ne dispose pas des capacités techniques pour passer au crible les évaluations utilisées par les clients pour mesurer certains éléments de leur bilan. Dans ce cas, l’équipe Audit fait appel au service VS, véritables experts internes, pour procéder à ces vérifications. Par son étroite collaboration avec l’audit, la structure VS est soumise aux mêmes variations saisonnières d’activité – avec un pic entre janvier et avril.

  • Dans les cas de litiges et divorces, les entreprises et les actifs doivent faire l’objet d’une évaluation par un tiers indépendant. VS propose donc aussi des services d’évaluation en lien avec les litiges et conflits.

Hors la pleine saison de l’audit, le temps de travail hebdomadaire en VS serait plutôt moins contraignant qu’en TS.

La Corporate Finance (CF) chez les Big Four

CF est l’équipe qui aide les clients à obtenir des fonds. Son rôle correspond dans les faits à celui d’un agent ou d’un conseiller capable de réunir l’acquéreur et le vendeur. Ses membres guident le client tout au long du processus de levée de fonds, de la préparation du pitch book à l’exécution du deal, souvent avec le soutien d’autres équipes du Deal Advisory.

Le travail en CF requiert une bonne compréhension des marchés de capitaux, tant en dettes qu’en actions. Les présentations clients et la construction de la relation constituent également des éléments-clés de ce type de poste. La CF est généralement très prisée mais il peut être difficile d’y entrer : les équipes sont souvent plus restreintes que dans les autres services. En outre, il est très fréquent que la CF recrute des managers expérimentés au sein des autres entités du même cabinet plutôt que des jeunes diplômés.

Le temps de travail en CF dépend essentiellement du volume de deals en cours.

Les Business Recovery Services (BRS) chez les Big Four

A l’opposé des autres entités, qui tirent leur activité d’un contexte économique favorable, les BRS voient leur nombre de projets augmenter en période de récession. Les employés en BRS aident les entreprises en détresse à envisager diverses options de survie, souvent par une restructuration de la dette ou la cession de certains actifs par exemple. Dans le cadre d’une liquidation judiciaire, le tribunal peut décider de les nommer liquidateur, en charge de procéder à la liquidation de l’entreprise et distribuer ce qui peut l’être aux créanciers et actionnaires. Les membres seniors de l’équipe devront assister aux audiences du tribunal durant le processus de liquidation. L’un des avantages de ce type de poste tient à la sécurité de l’emploi : le risque de licenciement en période de crise est effectivement minime. La durée de travail hebdomadaire est sensiblement inférieure à celle des autres équipes de Deal Advisory mais, c’est le revers de la médaille, le volume des tâches administratives, potentiellement fastidieuses et répétitives, est très supérieur.

Bilal Noorgat and Jeff Sin have spent years working in Big Four Advisory teams and run Fair Value Academy , a site that helps clients measure Fair Value in accordance with best practice. 

Crédit photo : Chase Murphy sur Unsplash

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available. Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...