Ces banques françaises qui recrutent dans leurs divisions M&A immobilier…

eFC logo
Ces banques françaises qui recrutent dans leurs divisions M&A immobilier…

Natixis Partners, l’entité de Natixis dédiée au Conseil en Fusions-Acquisitions en France qui emploie 80 professionnels a récemment annoncé vouloir renforcer son pôle M&A Immobilier créé en 2017 sous la marque Natixis Partners Real Estate. La nouvelle équipe constituée de 8 personnes dédiées sera animée par trois managing directors (MDs). L’un d’entre eux, Nicolas de Gastines, est un ex-BNP Paribas recruté en septembre 2019.

Ce diplômé d’HEC Paris est entré dans le groupe BNP Paribas en 1997, après une première expérience au Crédit Lyonnais Americas à New-York. Il a occupé différentes fonctions au sein du département Corporate Finance, dans l’équipe Advisory for Listed Companies, puis Financial Institutions et depuis 2010 Real Estate. Il a conseillé de nombreuses opérations de rapprochement et de levées de capitaux dans différents secteurs et accompagne, depuis plus de 20 ans, les grands acteurs de l’immobilier.

« Nous sommes très fiers du renforcement du pôle M&A Immobilier constitué de professionnels aguerris », explique Marc Vincent, responsable mondial de la Banque de grande clientèle et membre du comité de direction générale de Natixis.  A noter que les trois MDs bénéficient chacun d'une expérience de 15 à 25 ans en M&A "Real Estate" et ont réalisé à eux trois plus de 100 transactions immobilières.

Différent du M&A classique

Natixis n’est bien sûr pas la seule banque à recruter des professionnels dans sa division M&A immobilier. BNP Paribas Real Estate a récemment débauché chez HSBC un banquier qui prendra ses fonctions à Londres le mois prochain et sera en charge de développer l’activité de conseil en M&A de la banque française auprès des sociétés immobilières britanniques.

C’est donc le bon moment de postuler. Mais en quoi consiste exactement le job ? Le Réseau AlumnEye qui regroupe des professionnels et des jeunes diplômés des secteurs de la finance et du conseil a jadis posé la question à un stagiaire en M&A Real Estate dans une Bulge Bracket à Paris. Le métier est similaire au M&A « classique », avec des opérations de fusions, d’acquisitions, de cessions, d’augmentations de capital et autres opérations de financement.

La différence principale avec le M&A classique réside dans le fait que l’on travaille avec des acteurs différents foncières, développeurs, groupes d’hôtellerie sur des actifs différents : centres commerciaux, tours de bureaux, portefeuilles d’hôtels, et avec des agrégats financiers spécifiques au Real Estate. Par exemple, on raisonne en termes de loyers et non de chiffres d’affaires. Bref, vous l’aurez compris, c’est un métier à part entière.

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou bien un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close
Loading...