Quand les banquiers londoniens de JPMorgan hésitent à déménager en banlieue parisienne

eFC logo
Quand les banquiers londoniens de JPMorgan hésitent à déménager en banlieue parisienne

En cas de Brexit sans accord, Bloomberg a annoncé que JPMorgan allait déplacer 300 de ses collaborateurs de Londres vers Europe le 13 avril.

Des contrats subordonnant le sort des banquiers londoniens à l'issue des négociations sur le Brexit ont été remis à certains membres du personnel ce lundi. Cependant, certains initiés se plaignent d'être laissés dans le noir après l'annulation de réunions censées clarifier le processus vendredi dernier. « Il est clair que je partirai mais je n'ai même pas encore de contrat », a déclaré l'un d'eux. « C'est très frustrant. Nous savons que nous devrons probablement être transférés pour une longue durée, mais la banque ne nous donne aucune information ».

La confusion est encore aggravée par la perspective de travailler dans le bureau parisien de secours de JPMorgan à Levallois, dans la banlieue nord-ouest. Selon des initiés, le bureau qui était traditionnellement utilisé comme site secondaire de JPMorgan en France tourne à plein régime alors que la banque recherche un bureau plus prestigieux et central dans le centre de Paris sur le long terme. Le choix numéro un de la banque - l'Hôtel De La Marine sur la Place de la Concorde - est en cours de rénovation et ne sera pas prêt avant 2020. JPMorgan a déjà des bureaux prestigieux à la Place Vendôme, mais pas en nombre suffisant.

Levallois est à une heure de marche de la place Vendôme, ou presque une demi-heure en train. « Nous l'appelons le bunker », déclare un trader à Londres. Google Streetview révèle une rue de banlieue verdoyante. C'est tout à fait agréable, mais très différent de Canary Wharf.

JPMorgan a refusé de commenter ses projets. La semaine dernière, The Guardian a annoncé que près de 400 banquiers de JPMorgan étaient prêts à s'installer en Europe dans le cadre de la stratégie de la banque consistant à déplacer le personnel de Londres "le plus tard possible". En février, Reuters avait annoncé que JPMorgan avait sécurisé de nouveaux bureaux dans la "banlieue" de Paris.

Alors que JPMorgan est assise entre deux chaises, certaines banques déplacent du personnel en dépit de l'incertitude. La salle des marchés de Francfort de Citi est devenue pleinement opérationnelle la semaine dernière. Natwest Markets, qui essayait également de retarder les mutations de personnel jusqu'au dernier moment possible, aurait demandé la semaine dernière aux employés concernés de s'installer à Paris, Francfort ou Amsterdam

Vous avez un scoop, une anecdote, un conseil ou un commentaire que vous aimeriez partager ? Contact : tiochem@efinancialcareers.com

A lire aussi…

Close