Qui est le lauréat du prix 2017 du « Jeune chercheur » en économie de l'AMF ?

eFC logo
Tristan R

Tristan Roger, le lauréat 2017

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a décidé cette année de récompenser dans le cadre de son prix du « Jeune chercheur » en économie les travaux de Tristan Roger, maître de conférence à l’Université Paris-Dauphine, sur la finance comportementale. Le lauréat recevra officiellement son prix lors de la réunion du Conseil scientifique de l’AMF du 5 décembre 2017, au cours de laquelle il présentera aux membres du Conseil ses travaux de recherche.

D’un montant de 3 000 euros, le prix AMF du « Jeune chercheur » a été lancé en 2015 avec l’objectif de soutenir la recherche académique sur des thèmes en lien avec la régulation et les marchés. Il récompense les travaux de chercheurs âgés de moins de 30 ans sur des thèmes économiques et financiers présentant un intérêt pour le régulateur de marché.

Un lauréat et une nominée

Maître de conférences à l’Université Paris-Dauphine, Tristan Roger a obtenu son doctorat en finance à l’Université de Grenoble en 2013. Durant ses études doctorales, il a été chercheur invité à Berkeley pendant un an. Ses activités de recherche portent principalement sur la finance comportementale et les analystes financiers.

Son article « What drives the herding behavior of individual investors?», co-écrit avec Maxime Merli a reçu le prix du meilleur papier utilisant des données Eurofidai (2013) (l’analyse porte sur des données de transaction concernant un peu plus de 87.000 investisseurs particuliers entre 1999 et 2006) ainsi que le prix du meilleur article publié dans la revue Finance (2013).

Le collège et le Conseil scientifique de l’AMF ont par ailleurs tenu à saluer les travaux de Pauline Gandré, maître de conférences à l’Université de Paris Nanterre, nominée pour le Prix. Pauline Gandré a obtenu son doctorat en économie en 2016 à l’Université de Lyon. Sa thèse a été réalisée à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon et au laboratoire GATE Lyon - Saint-Etienne, rattaché au Centre national de la recherche scientifique (CNRS). Ses activités de recherche portent sur les anticipations des agents économiques et de leurs impacts sur les marchés financiers.

Retrouvez ici les CV de Tristan Roger et de Pauline Gandré

A lire aussi…

Close