TÉMOIGNAGE : « J'ai été harcelée pendant mon stage en banque »

eFC logo
Sexual harassment banking

Cet été, j'ai été stagiaire dans la division investment banking d'une banque européenne à Londres. Tout s'est bien passé : j'ai reçu une offre pour revenir travailler ici une fois mon diplôme en poche. Sauf que cette expérience a été entachée par un sérieux problème que j'ai rencontré avec mon boss.

Je n'écris pas ceci parce que je veux attaquer mon patron ou l'enfoncer encore plus bas qu'il n'est. J'écris ceci parce que je suis en colère et que je veux que ça sorte. Hollywood a - ou avait - Harvey Weinstein. Les banques ont des hommes comme mon patron.

Quand je suis arrivée pour le stage, il était clair que cet homme - un banquier expérimenté qui travaillait dans la City depuis des années - avait des problèmes conjugaux. Je le savais, ainsi que tous ses collègues. Nous ne pouvions pas ne pas le savoir : il était souvent au téléphone dans le bureau à parler de son divorce. Nous pouvions entendre ce qu'il disait et c'était très gênant. Il y avait des discussions avec sa femme, des conversations avec des membres de la famille; des choses auxquelles ses collègues n'auraient pas dû être témoins.

Peut-être que c'est à cause de ces problèmes conjugaux que mon patron a commencé à me faire des avances. La première fois, il m'a appelé "bébé" et "chérie" et m'a demandé d'aller boire un verre avec lui. J'ai refusé. Je suis restée polie et lui ai expliqué que je ne voulais pas être impliquée avec quelqu'un au travail.

Certains hommes à qui l'on a pourtant dit «non» pensent qu'ils peuvent recommencer. Mon patron était l'un de ceux-là. La fois d'après où nous étions seuls dans le bureau, il est venu derrière moi et a posé ses mains, me demandant pourquoi je n'aimais pas être touchée. Dans la foulée, il m'a également dit qu'il voulait coucher avec moi.

A ce moment là, j'étais juste une stagiaire. J'ai travaillé dur pour décrocher ce stage et je voulais vraiment une offre à la fin de celui-ci. Mon patron jouerait un rôle dans l'obtention de cette offre. Il le savait et exerçait son pouvoir.

Malgré tout, je suis allée voir les RH. En fait, c'est la première fois que j'y allais, simplement pour leur faire savoir qu'il m'avait fait une avance. Cela a rendu plus aisé d'y retourner la deuxième fois, quand il m'a touché. Ils m'ont vraiment soutenue. Je me préparais à déposer une plainte officielle contre harcèlement sexuel lorsqu'il est parti. Pendant la nuit. Je suis arrivée le lendemain et il avait débarrassé toutes ses affaires. Je ne l'ai jamais revu depuis. Peut-être avait-il pressenti ce qui allait arriver ?

D'une certaine façon, j'ai eu de la chance. Heureusement que j'ai eu le courage d'aller voir les RH et de témoigner contre un homme qui semblait pouvoir décider de mon avenir. Heureusement qu'il n'était pas agressif. Et j'ai eu de la chance d'avoir le soutien de la banque et de mes autres responsables (dont certains étaient très en colère).

Cependant, ses actes m'ont fait réfléchir sur le vécu d'autres jeunes femmes dans le secteur bancaire. Il s'agit d'une industrie avec beaucoup d'hommes à des postes d'encadrement et beaucoup de jeunes femmes plus bas dans la hiérarchie. Ces hommes ont l'occasion d'abuser de ce pouvoir. Le fait que mon (ex) patron ait été si audacieux m'a amené à me demander s'il s'était déjà comporté comme ça auparavant et s'il s'en était sorti. Ce ne sont pas les occasions qui ont dû manquer au cours de sa longue carrière !

Il y a beaucoup d'hommes vertueux dans la finance. Il y a aussi de jeunes femmes qui utilisent leur potentiel physique et envoient des signaux déroutants. Cependant, le déséquilibre entre les sexes dans le secteur bancaire est tellement biaisé que, comme Hollywood, il s'agit d'une industrie qui présente un potentiel important d'abus de pouvoir masculin. En attendant qu'il y ait plus de femmes au sommet de la hiérarchie, c'est aux départements RH et aux hommes vertueux - comme le sont mes autres patrons - de protéger les jeunes femmes dont la carrière ne fait que commencer.

Laura Smith est le pseudonyme d'une stagiaire dans une banque à Londres.

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close