☰ Menu eFinancialCareers

BNP Paribas recrute le responsable inflation trading de Deutsche Bank

Headquarters of the BNP Paribas Bank for Quebec in Montreal

L’heure est au beau fixe pour BNP Paribas qui continue de recruter des traders seniors. Dernière embauche en date, celle de Stéphane Salas, responsable inflation trading chez Deutsche Bank à Londres, qui devient le nouveau responsable inflation trading de BNP pour le Royaume-Uni et l’Europe.

Diplômé d’un Master à l’Université de Cambridge, Stéphane Salas a commencé sa carrière en 1996 chez SocGen où il deviendra responsable mondial du desk trading inflation, en charge du market making euro sur les produits indexés sur l’inflation avant de rejoindre Deutsche Bank en 2011 pour devenir co-responsable du desk trading inflation de Deutsche Bank aux côtés de Paul Canty.

Faut-il rappeler que dans des circonstances normales, l’embauche d’un managing director (MD) en trading à cette période de l’année serait un exercice coûteux impliquant le rachat de bonus. Il n’empêche, les banques d’investissement de la City ont repris les recrutements de banquiers seniors dans les métiers Taux ce deuxième semestre, et ce malgré la mauvaise performance des revenus fixed income au premier semestre et la prévision par JP Morgan d’une chute de 25% des revenus FICC au troisième trimestre. Quoiqu’il en soit, les banques relancent les embauches de seniors dans l’espoir de consolider leurs revenus à long terme dans l’hypothèse attendue d’un relèvement des taux par la Réserve fédérale qui pourrait alors générer de la volatilité sur le marché.

Deutsche Bank connait des difficultés dans sa division fixed income, avec des revenus en baisse de 12% au deuxième trimestre ainsi qu’une perte de 60 millions de dollars suite à un mauvais pari de ses traders aux États-Unis. Stéphane Salas était donc dans une position apparemment précaire en tant que responsable de la division, d’autant plus que Jacob Bourne, arrivé en octobre dernier de Scotiabank pour prendre la tête du desk américain inflation trading, a quitté Deutsche au mois de juillet.

Deutsche Bank n’a pas lésiné sur les recrutements pour développer son activité Taux. Elle a ainsi débauché auprès de BNP Paribas le vendeur taux Greg Slawsky comme director de l’équipe de New York, ainsi que Eric Zijdenbos comme managing director dans les ventes taux à Londres. La banque française a également perdu Robert Tzucker, parti rejoindre en juin Barclays en tant que responsable inflation USD.

Pour sa part, BNP Paribas a embauché au mois de juin Robert Boeheim et Eusta Qin, deux anciens de chez Goldman Sachs respectivement trader sterling corporate bond et trader investment grade financials. La banque française a par ailleurs développé cette année ses activités de trading crédit.

BNP Paribas a déclaré qu’elle embauchait de nouveau dans sa banque de financement et d’investissement. S’il y a peu de chances qu’il y ait beaucoup de recrutements dans sa division fixed income ayant subi une chute de 16% de ses revenus au deuxième trimestre, des recrutements pourraient bien avoir lieu dans sa division actions et prime services dont les revenus ont progressé de 25,7% sur la même période. D’ores et déjà, Matthew Clark, ex-responsable mondial des clients executives chez Citigroup, a rejoint l’équipe prime broking sales tandis que le trader dérivés actions Jérôme Bassot a été nommé responsable mondial du prime trading.

Crédit photo : gettyimages

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici