☰ Menu eFinancialCareers

Brexit : la place financière de Paris reboostée par l’arrivée de Chubb

L'actuel siège européen de Chubb à Londres

L'actuel siège européen de Chubb à Londres

Jusqu’alors en panne de vitesse dans la course engagée entre les différentes places financières européennes pour attirer les banques de la City de Londres dans le sillage du Brexit, Paris a de quoi retrouver le moral. En effet, la capitale française vient d’être retenue par le groupe d’assurances américain Chubb qui a choisi d’y installer son siège social européen après la sortie du Royaume-Uni de l’Union prévue en mars 2019.

Si ce nom ne vous dit pas grand chose, sachez qu’il s’agit en fait du premier acteur américain de l’assurance-dommages par sa capitalisation boursière, qui emploie plus de 31.000 personnes dans 54 pays (dont 300 collaborateurs en France). Une prise de taille donc…

Raison invoquée par le principal intéressé ? « Paris est le site principal de nos activités en Europe continentale et nous y avons investi significativement à la fois sur le plan financier et humain (…) Installer en France notre siège dans l’Union européenne post-Brexit est un choix évident pour nous », a déclaré son CEO Evan Greenberg dans un communiqué publié lundi, sans préciser toutefois à ce stade le nombre d’emplois susceptibles d’être relocalisés depuis Londres.

Une décision saluée par la place de Paris

Dans un communiqué publié ce mardi, Paris Europlace, l’organisme de promotion de la place financière de Paris, s’est félicité de la décision de Chubb qui, selon son président Gérard Mestrallet, « démontre que les acteurs des marchés financiers européens, dans la diversité de leurs activités (gestion, assurance, banque, fintech), identifient Paris comme le premier choix pour leurs relocalisations stratégiques post-Brexit ».

Et celui-ci d’ajouter : « Certaines sociétés financières ont pris la décision de créer des bureaux de représentation dans l’UE pour des raisons tactiques liées à la supervision bancaire ; En revanche, Chubb a pris une décision stratégique et de long terme qui concerne la totalité de l’organisation de ses activités européennes ». Chubb précise toutefois dans son communiqué qu’il aura toujours une présence “significative” à Londres après le Brexit.

L’effet Macron passé par là ?

D’après Paris Europlace, ce sont les avantages comparatifs significatifs de la Place financière de Paris qui ont motivé la décision de Chubb, en particulier la taille de son vivier de talents, la diversité de son écosystème, la variété et le nombre d’investisseurs et d’entreprises qu’elle concentre.

Qui plus est, l’annonce de Chubb intervient alors que le nouveau gouvernement a envoyé des signaux clairs pour renforcer la compétitivité de Paris. Des mesures clés ont déjà été actées, notamment s’agissant du régime des impatriés, d’autres le seront d’ici la fin de l’année telles que la réduction de l’impôt sur les sociétés et la réforme du droit du travail.

« Les évolutions réglementaires et fiscales à venir vont continuer à renforcer les avantages compétitifs de Paris. Chubb est un acteur financier majeur et un leader mondial dans son domaine. Son choix prouve que Paris offre les meilleures opportunités de business en Europe », conclut Arnaud de Bresson, directeur général de Paris Europlace. Ne reste plus qu’à savoir si cette arrivée sera suivie rapidement par d’autres…

En attendant, si vous avez envie d’en savoir plus sur ce grand nom de l’assurance, sachez que les équipes de Chubb sont présentes aux Journées du Courtage qui se tiennent aujourd’hui et demain (12 et 13 septembre) au Palais des Congrès à Paris, sur le stand Pa152.


Crédit photo : Neil Hall

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici