Luxembourg : une destination intéressante pour les professionnels de la finance

eFC logo
676783443

Le plateau du Kirchberg, où se dressent des bâtiments des institutions européennes

Dans le sillage du Brexit, les places financières de Paris et Francfort sont souvent évoquées comme point de chute pour les établissements financiers de la City de Londres. Si la place de Luxembourg se fait plus discrète, elle n'en demeure pas moins attractive pour tous les acteurs de la finance dans le contexte post-Brexit. Mieux : Luxembourg serait l’un des grands gagnants du Brexit, d’après une étude menée par KPMG.

Il faut dire que le Grand-Duché est particulièrement prisé des assureurs de toutes nationalités présents au Royaume-Uni (AIG, Hiscox, RSA, CNA Hardy, FM Global, Tokyo Marine...). Le Luxembourg reste également attractif pour les fonds d'investissement (ex : M&G Investments, Henderson), le private equity (3i, Blackstone, Carlyle) et la gestion d'actifs. Fin février, Jupiter Asset Management a confirmé fin février vouloir s'y renforcer.

Sans oublier les startups financières sachant que c'est ce vendredi 1er juin que Credit Agricole inaugure son Hub@Luxembourg intégré à la House of Startups (HoST), elle aussi inaugurée le même jour.

Une place qui ne manque pas d'atouts

Il faut dire que la place financière luxembourgeoise ne manque pas d'atouts comme le rappelle le clip promotionnel de l'organisme Luxembourg for Finance. Son CEO Nicolas Mackel cite entre autres atouts "la stabilité économique, politique et sociale", "le caractère international de la place" ou bien encore "l’attitude des autorités à l’égard des acteurs financiers".

Surtout, il n'y a pas que les britanniques à être courtisés. Pour preuve, ce mercredi soir se tient au Pavillon Vendôme la soirée Plug&Work Luxembourg à Paris qui permettra aux candidats en finance de faire connaissance avec les principaux employeurs luxembourgeois. « Le Luxembourg offre de réelles opportunités de carrière dans le secteur financier, mais également dans l’industrie, l’ICT et les métiers du droit », précise Rémi Fouilloy, managing director et co-fondateur du cabinet de chasse de têtes Morgan Philips Executive Search et FYTE en Belgique et au Luxembourg.

Encore faut-il que les candidats francophones en banque puissent justifier d'un excellent niveau d'anglais.... « Vivre et travailler au Luxembourg, c’est bénéficier de la qualité de vie d’une ville de province et des atouts d’une capitale internationale », poursuit Rémi Fouilloy. Sans oublier bien sûr un niveau de rémunération particulièrement attractif. Un rapide coup d'œil à l'étude de rémunération 2018 de Robert Walters vient confirmer ces chiffres. De quoi convaincre les plus récalcitrants à une expatriation vers le Grand-Duché.

Crédits photo : Jorg Greuel / gettyimages

A lire aussi…

Close